Actapulgite – White Man Remixes

Unknown References fait une nouvelle fois preuve d’originalité avec un EP de remixes du « White Man » d’Actapulgite, pièce expérimentale de 20 minutes.

8.0

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 21 février 2017 | 7:39
white man remixes

Après un EP en collaboration avec Le Pacifique Records en fin d’année dernière, Unknown References fait son retour sous la forme d’une cassette de remixes d’Actapulgite. Si le genre du remix EP est relativement bien balisé, le label belge trouve ici une voie originale en proposant à six acteurs de la scène bruxelloise de prendre comme source sonore « White Man » d’Actapulgite, piste de 20 minutes mêlant librement drone, expérimentations rythmiques, passages techno ou house, parue il y a deux ans en face B de la cassette Koendelietzsche. L’hétérogénéité des matériaux contenus dans ce titre ouvre la voie à une grande diversité des relectures : l’excellent remix de Sublyme Diagonal, guidé par des percussions hésitantes et des échos lancinants, côtoie les rythmes saturés de Sevyce ou la relecture du titre par Ian Tocor, qui introduit goutte après goutte d’imperceptibles éléments sur un kick métronomique. Plus loin, BKKNT rompt avec la noirceur des premières propositions avec un remix lumineux et hypnotique, autour de discrets breakbeats, amplifiés par la très bonne version de Fausto, laissant infuser des sons allogènes dans un tourbillon sonore enfumé. Au terme de toutes ces relectures, Hoax E. Moron nous achève avec un remix effréné de onze minutes, nous entraînant dans sa folie noire et implacable et semblant cacher ses élans rythmiques sous un manteau de suie. Unknown References fait donc une nouvelle fois preuve d’originalité avec un EP à la démarche intéressante, et dont les six propositions s’avèrent à la hauteur du concept initial.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top