Aerotonin & Opus – Communicate

Jelly Bean Farm vise juste une fois de plus, avec un EP en quatre titres par Aerotonin et Opus à la fois percutant et foisonnant.

Screen_Shot_2017-07-03_at_14.29.36

9.0

10

Par Julien Smith
Publié le 31 juillet 2017 | 17:08

Après leur double compilation inaugurale et deux sorties impeccables, l’infatigable label Jelly Bean Farm frappe une nouvelle fois avec une collaboration entre Aerotonin et Opus. Les deux têtes de Simply Deep, déjà présentes sur Enter/Exit, apportent chacune leur patte à un EP singulier, constitué de deux tracks solo et deux tracks collaboratives, pour un rendu innovant sur les plans rythmique et atmosphérique.

L’EP s’ouvre sur « Extraction Point », un premier morceau qui penche fortement du côté club (plus de détails sur la premiere qui en a été faite ici). Opus continue sur cette lancée pour « Mass » : des lamentations vocales ponctuées par un kick inquiétant introduisent un beat très club, presque trap, accompagné de breakbeats dans les aigus. Un cri masculin ajoute de l’énergie à l’ensemble, résultant en une track puissante tout en rappelant les autres œuvres d’Opus et leurs atmosphères travaillées. Tout de suite après, Aerotonin reste fidèle à lui-même et nous livre une track extrêmement directe, sans introduction ou presque. Les percussions crues lacèrent l’espace sonore tandis que les basses et autres coups de feu assoient le beat, ponctués par une hi-hat martiale. L’atmosphère n’est pas laissée de côté, construite par un sample de voix féminine accompagnée de notes cristallines, et confère un aspect anxieux à cette track déjà bien violente. Alors que les interventions d’autres voix se multiplient, donnant un côté plus sombre à cette atmosphère, le beat se complexifie, haché par des répétitions rapides, avant de se terminer sur un monologue mystérieux d’où le morceau tire son nom.

Pour finir, les deux artistes se retrouvent sur la track éponyme, pour une atmosphère apparemment paisible, presque ambient. Le rythme s’installe progressivement via de petites percussions qui se posent ici et là, puis le kick tombe gentiment, amenant avec lui un accord brisé et un sample vocal distordu. Mais le repos sera de courte durée : quatre notes annoncent la fin de l’introduction et le début des choses sérieuses. Un beat beaucoup plus percutant s’installe, les percussions frappent au visage, l’auditeur ne sait plus où donner de la tête. Le déchaînement s’arrête aussi brusquement qu’il était arrivé, avant de repartir de plus belle presque immédiatement, à nouveau annoncé par les mêmes quatre notes, ne laissant que peu de répit… mais un nouveau break bien court se fait entendre après cette deuxième session de fureur, débouchant sur une troisième colère des éléments, au beat plus carré cette fois. C’est donc un morceau tout en contrastes, alternant entre beat explosif et atmosphère paisible, qui termine cet EP travaillé, avec un point final donné par le sample éponyme « communicate ».

Avec cette collaboration remplie d’énergie, Opus et Aerotonin montrent ainsi de quoi ils sont capables, en construisant des beats élaborés et sans pitié sur fond d’atmosphères travaillées. Décidément, Jelly Bean Farm n’est pas prêt de nous décevoir.

Tracklist :

Aerotonin & Opus – Extraction Point
Opus – Mass
Aerotonin – Marble Separation
Aerotonin & Opus – Communicate

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top