Aethek – 1991 VG EP

Le nouvel alias de Billain arpente les sentiers sinueux d’une bass music expérimentale.

8.7

10

Par Martin Drazel
Publié le 26 janvier 2017 | 7:44
artworks-000203207671-eyjt9e-t500x500

Si vous suivez assidument la scène drum & bass, le nom de Billain devrait raviver le souvenir d’une neuro-funk imposante. Pourtant, sous le pseudonyme d’Aethek, Adis Kutkut livre un penchant de sa musique bien plus personnel. Son nouvel EP sur Renraku, 1991 VG, qui s’inspire de la découverte par James V. Scotti d’un objet spatial inconnu, est régi par une soif d’expérimentation assez rocambolesque.
« Traveling Stone », qui introduit l’EP, dépeint une toile cosmique où oscillent rythmes oblitérés et synthés homériques. S’enchaine le très planant « Prefecture », avec ses claps lointains et sa mélodie tirée d’un classique de S-F qui n’aurait jamais vu le jour.
On termine cette traversée galactique par le déroutant « XOMOX », où l’on retrouve le jeu de kicks qui nous avait déjà impressionné sur « Vertebrae », la contribution du Bosniaque à l’excellent Monoleth LP chez MethLab. Cette nouvelle identité de Billain regorge d’idées novatrices et possède une réelle envie de sortir des sentiers battus. Le résultat est tout simplement saisissant.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top