Alan Johnson – Operator / The Poet

Le duo Alan Johnson inaugure le label Raincloud Records avec un superbe deux-titres revenant avec talent aux années fondatrices du dubstep.

8.6

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 10 mai 2017 | 11:46
RCL001---Alan-Johnson - digital

Fondé par les infaillibles Caski et Near, Raincloud Records ouvre son catalogue en ramenant à la vie Alan Johnson, duo – contrairement à ce que laisse penser son nom – originaire de Manchester et rassemblant Elsewhere et Stickman, jusqu’alors auteur d’un unique EP paru il y a quatre ans. Au vu de cette première référence Raincloud, on ne peut que remercier le label, basé à Bristol. Evoquant les années fondatrices du dubstep, les deux titres se placent au confluent du UK Garage et du dub, mêlant séquences rythmiques brisées, recomposées, et un sens de l’espace et des basses occupant tous les interstices laissés libres par le minimalisme des titres. L’excellent « Operator » ouvre le disque sur des rythmes minutieusement disséqués, des vocaux et sons traités à l’écho, parcimonieusement saupoudrés sur une basse installée à l’avant-scène. Le talent du duo transparaît dans chaque élément, produisant un titre semblant atteindre la perfection dans sa propre bulle musicale. « The Poet » poursuit dans une même lignée, revenant aux expérimentations des premières années du dubstep : la rythmique est ici réduite au minimum, esquissant une impression de mouvement, recentrant sur l’attention sur les autres éléments, qui semblent flotter dans une vasque sonore emplie d’infrabasses. Un superbe deux-titres donc, qui fait de Raincloud Records un label à suivre dans les prochains mois.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top