Asusu – Serra

Inaugurant son nouveau label Impasse, Asusu se fait exemplaire sur Serra, entre démonstration de talent et prise de risque réussie.

IMPASSE001 digital-1500px

8.6

10

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 16 février 2015 | 10:35

Principalement connu pour son rôle dans l’incroyable projet Livity Sound, en compagnie de Pev et de Kowton, Asusu est jusqu’à présent resté relativement discret en dehors des aventures bristoliennes du trio. Alors que ses deux camarades continuent de multiplier les apparitions sur d’autres labels, la discographie d’Asusu est en effet presque entièrement indissociable de Livity.

Les choses sont pourtant sur le point de changer : sans renier ses aventures collaboratives, Asusu lance en effet avec Impasse son propre label, en signant par la même occasion la première sortie. C’est donc intrigué que l’on attaque l’écoute de Serra : l’habitude prise avec Livity Sound de défricher à chaque titre de nouveaux territoires sonores n’est pas loin. Avec le morceau-titre, Asusu donne la mesure de son talent, nous assénant ce qu’il fait le mieux : après une introduction percussive mais troublée, un beat lourd aux syncopes incessantes renverse toutes nos perspectives. Le résultat est d’une très grande réussite, nous portant vers un état second, altérant notre conscience.

D’une grande lucidité, Asusu en profite pour perturber par la suite nos attentes. Faisant preuve d’un grand sens du risque, l’artiste emprunte en effet un chemin radicalement différent : là où Serra avait pour cœur une pulsation rythmique imprenable, « Anglo Skin » prend le parti de refuser le beat pour explorer des terres ambient. Granuleuses, les textures s’enchaînent et se superposent, dialoguent, se répondent en écho, créant une atmosphère de songe irréel. Forgé dans la même matière, « Arrhythmia » s’avère plus sombre, présentant des nappes dégradées, floues, aux limites imperceptibles. Aquatique, notre périple s’achève sur un « Low Art » tout aussi réussi, laissant filtrer quelques rayons lumineux, sans vraiment dissiper pour autant la douce brume encerclant ces titres célestes.

Serra représente tout ce que l’on peut attendre de la première référence d’un nouveau label : tout en affichant une personnalité musicale affirmée, à l’image de ce qu’a démontré Asusu au cours des dernières années, l’EP prend également des voies plus inattendues, justifiant une nouvelle terre d’explorations. Nouvelle étape dans la carrière d’Asusu, Impasse devrait nous révéler bien des surprises au cours des mois à venir : on attend la suite.

Tracklist :

01. Serra
02. Anglo Skin
03. Arrhythmia
04. Low Art

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top