Audion – Audion X

Une excellente retrospective, qui nous permet de replonger dans le meilleur d’Audion et ainsi nous faire patienter jusqu’à une nouvelle sortie, espérons-le, en 2014.

spc-117_1500x300_540_540

8.1

10

Par Laurent Dubuis
Publié le 24 décembre 2013 | 13:54

Menant une double vie, de New York au Texas en passant par Detroit, Matthew Dear, mi-ange sous son nom, mi-démon sous Audion, s’était un peu fait oublier de la scène techno pour laisser place à une pop électronique de « crooner innovateur». Mais après plus de quatre ans de silence, il revient et tape un grand coup avec une rétrospective de plus de deux heures. Ayant frappé fort dans le paysage techno en 2004 et 2005 avec « Just Fucking », « Kisses » et « The pong », mais surtout avec le fameux « Mouth to Mouth », Audion célèbre son retour et nous offre ainsi cette compilation de dix-hui titres sur le label Spectral Sound retraçant la dernière décennie de sa carrière.

Cet Audio X est néanmoins amorcé par deux nouveaux track, « Motormouth » et « Sky », qui nous laissent prédire un prochain album et une tournée surement prévue pour 2014. Pas d’introduction, ni de mise en bouche, on rentre directement dans le vif du sujet ici. L’image du musicien électro-pop s’efface rapidement pour laisser place à celle de DJ techno assez dirty. Une chute interminable nous propulse alors dans un monde électrique et vicieux à l’appel du cyborg qui est en nous.
Balayant d’une musique minimaliste tachetée de grime à une funk musclée mais aussi à une techno hypnotique et implacable, c’est avec « Mouth to Mouth » qu’Audion nous attrape littéralement les yeux et les oreilles, avec une montée en orgasme de treize minutes, telle une nuée d’abeilles électrisant chaque partie de notre corps. Tous les sens sont pulvérisés et l’on sent les odeurs acides venir nous picoter le nez jusqu’à foudroyer le cerveau d’une techno extatique et hypnotique qui nous laisse pénétrer dans les profondeurs des grooves intenses et sombres.
Chaque morceau est un nouveau décor, confronté tant au paradoxe qu’à l’absurde ou au bizarre. « I Am In The Car » nous balade ainsi dans une errance enivrante où chaque onde vient résonner et effleurer les synapses, tandis que « Billy Says Go » esquisse une métamorphose physique exorcisant les démons du dancefloor à une implosion jouissive, et que « Noiser » nous happe dans un monde surréaliste aux coups percutants et séquencés, où la logique a été abandonnée au profit de la folie.

Une excellente retrospective donc, qui nous permet de replonger dans le meilleur d’Audion et ainsi nous faire patienter jusqu’à une nouvelle sortie, espérons-le, en 2014.

Tracklist:

01. Motormouth
02. Sky
03. Cloth (Just a Couch)
04. Mouth to Mouth
05. Noiser
06. Look at the Moon
07. Fred’s Bells
08. Billy Says Go
09. Kisses
10. The Pong
11. Titty Fuck
12. It’s Full of Blinding Light
13. I Am the Car
14. Just Fucking
15. Your Place or Mine
16. Wield
17. Just Me
18. Taut

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top