bahnhof::zoo – Your Own Reality

bahnhof::zoo signe avec Your Own Reality un EP solide et audacieux, plaçant avec réussite l’expérimentation au cœur de sa démarche artistique.

bahnhofzoo

8.5

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 1 juillet 2017 | 8:59

Reprenons les choses là où bahnhof::zoo les avait laissées avec son dernier EP : excellent EP éponyme, et première sortie solo de la discographie du collectif Le French Work, bahnhof::zoo voyait l’artiste français, qui vit aujourd’hui à Chicago, prendre un tournant dans sa production footwork, évoluant vers un son plus ouvertement jungle, s’ouvrant à de nouvelles influences. Avec quelques mois de recul et l’arrivée de Your Own Reality, nouvel EP marquant le retour sur son éternel label NIDALI Records, cet EP éponyme apparaît comme une annonce, celle d’une évolution vers une musique plus intime et expérimentale, aux formes nouvelles.

C’est en tout cas cette courbe que suit bahnhof::zoo sur ce fabuleux nouvel EP, qui s’apparente à un saut discographique dans l’inconnu. Tout en conservant des attaches footwork, bahnhof::zoo opte, sur les quatre titres originaux de l’EP, pour un son qui, tout en restant strictement fixé à 160 BPM, se présente dénué de toute percussion ou rythmique affirmée. Dès l’introductif morceau-titre, bahnhof::zoo concentre ainsi son travail sur des assemblages de boucles synthétiques finement modulées, toute sensation de mouvement résidant dans l’arrangement de ces mélodies enchaînées. Cette optique se confirme et se renforce sur l’impressionnant « False Negative », parfaite illustration de cette esthétique nouvelle : les boucles se rencontrent, se croisent, se superposent de manière vertigineuse, donnant à chaque variation le caractère de transformation radicale, à l’instar de cette lourde ligne de basse s’imposant au milieu du titre.

Moins frénétique, « We Used To Be Happy » joue sur le décalage entre ses différents éléments pour créer une même confusion des sens, avant « The Conspiracy », dont les textures bruitistes s’affirment comme une forme de conclusion de ce cœur de l’esthétique développée par bahnhof::zoo sur ces quatre premiers titres. Cet achèvement ne signe pour autant pas la fin de l’EP : en guise de complément, bahnhof::zoo accompagne l’ensemble de cinq relectures réinscrivant les originaux dans des cadres apparemment plus habituels. L’artiste lui-même se charge de relectures juke de « False Negative » et « We Used To Be Happy », soulignant l’ancrage footwork de ces deux titres, mais aussi leur intrinsèque originalité, les remixes laissant finalement apparaître l’importante expressivité des titres initiaux dans leur dénuement.

Ce même constat peut s’étendre aux trois remixes qui terminent l’EP en réinterprétant le morceau-titre. Nouveau venu chez NIDALI, Spednar couronne le titre de breakbeats découpés dans la tradition jungle, mais sur un tempo ralenti qui donne une nouvelle impulsion aux accents anxiogènes du titre. Fréquent collaborateur de bahnhof::zoo, CRZKNY choisit de mettre en lumière l’atmosphère dystopique qui sous-tend l’ensemble de l’EP, présentant les sonorités de l’original dans une version saturée, aux rythmiques jungle relues sous un angle industriel, et en permanence sur le point de rompre définitivement. Dans la continuité de ce remix, tchans, autre signature récente de NIDALI Records, livre en guise de final la version la plus extrême, introduisant l’énergie et la saturation du gabber sur une structure fondamentalement footwork, pour un résultat lancinant et oppressant qui clot sur une note sombre un EP complexe.

S’il est bien sûr trop tôt pour se prononcer sur la portée de cet EP dans la discographie de bahnhof::zoo, Your Own Reality apparaît comme un EP important et fondateur, synonyme de libération artistique pour son auteur. En soi, Your Own Reality est avant tout un EP solide et audacieux, dont la tentative esthétique se traduit par une indiscutable réussite musicale, nouvelle étape d’une passionnante trajectoire discographique.

Tracklist :

01. Your Own Reality
02. False Negative
03. We Used To Be Happy
04. The Conspiracy
05. False Negative (Juke VIP)
06. We Used To Be Happy (Juke VIP)
07. Your Own Reality (Spednar Remix)
08. Your Own Reality (CRZKNY UNREAL REMIX)
09. Your Own Reality (tchans rabberrouser rmx)

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top