Ben Sun – Fall Upon You

Un EP se remarquant surtout par un « Shadow Dance » inexplicablement fascinant.

artworks-000073968335-3gop99-t500x500

7.9

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 28 mars 2014 | 10:54

D’où provient la fascination ? Si la question paraît déjà insoluble dans le cas général, elle l’est encore plus au sujet de la musique enregistrée, chose immatérielle s’il en est. Pourtant, impossible de nier que celle-ci produit, la plupart du temps de façon parfaitement irrationnelle, ce sentiment d’attrait hypnotique envers les ondes sonores se mouvant dans l’air.
Enième occurrence de cette sensation, avec ce deux-titres de Ben Sun, sixième référence du label associé à la soirée londonienne Love Fever : « Fall Upon You », en compagnie de Mic Newman, premier titre du simple, ne se défait pourtant pas des apparats d’une certaine banalité, comme si sa house cosmique ne visait rien d’autre que sa propre existence. Les synthés plastiques, d’un faible intérêt mélodique, se superposent au-dessus d’un beat lent sans vraiment capter notre attention.

Puis arrive « Shadow Dance », qui bouleverse notre perception. En soi, le titre n’apporte pourtant pas de grand changement : au contraire, il apparaît comme une version dub du même titre, ses plus de huit minutes étant bâties des mêmes matériaux. On retrouve ainsi le même sample vocal émergeant avec de s’évanouir, un même beat accéléré, des synthés semblables.
Mais dès les premiers sifflements de synthé, quelque chose se produit, comme si cette même voix s’adresssait désormais directement à notre esprit. Le kick se fait plus insistant, la bassline vient nous cueillir ; sans que l’on sache dire précisément où placer le titre par rapport au précédent (remix ? Edit ? Ou véritable autre proposition? Peu importe), on se laisse sans prendre garde attraper par ces couches percussives s’additionnant lentement les unes aux autres. Guidé par les splendides pads introductifs, on reste magnétisé face aux nouvelles strates nocturnes et planantes le rejoignant progressivement, créant des mouvements imperceptibles, laissant finalement s’évaporer toute considération physique. « Shadow Dance » nous porte loin de tout, transcrivant l’image d’une sorte de soirée intemporelle, hors de tout espace réel.

Ben Sun ménage aussi notre redescente, après un ultime tour d’honneur de cette bassline simple mais sachant si bien se faire entendre : les synthétiseurs brillants de l’introduction reviennent prendre leur place première, se rappelant à notre mémoire.
Difficile, vraiment, de comprendre la fascination qui agit à l’écoute de ce titre. Celle-ci est pourtant définitivement présente : entendre à nouveau l’introduction du titre suffit à replonger dans ses sphères vaporeuses. Sans qu’il soit possible d’expliquer précisément ce dont il s’agit, quelque chose de rare se produit à l’écoute de « Shadow Dance » ; quelque chose de suffisant pour oublier les errances du premier titre, et pour nous pousser à y revenir pour quelques dizaines d’écoutes supplémentaires.

 

 

Tracklist :

01. Ben Sun with Mic Newman – Fall Upon You
02. Ben Sun – Shadow Dance

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top