Chequerboard – The Unfolding

Une perle de plus pour cette année 2013.

cover

8.6

10

Par Franck Zaragoza
Publié le 15 décembre 2013 | 21:23

Chequerboard ayant déjà sorti quelques albums auparavant, ce nouvel opus ne se présente guère comme un coup d’essai, mais plutôt comme une œuvre sincère et aboutie produite récemment par le label fantôme Lazybird records. On trouve en effet parmi sa discographie Penny Black, Dictaphone Showreels ou encore Gothica. Basé à Dublin en Irlande, John Lambert est un musicien finalement peu connu, d’une nature artistique incroyablement créative:  il est en effet également l’auteur de ses propres cover-art sur chacune de ses productions. Ce « The Unfolding » se révèle être, il faut bien l’avouer, l’une des plus belles sonorités entendues cette année.

C’est « Dunes » qui ouvre les portes. Ce qui frappe en premier est l’immersion, l’ambiance. Le voyage se lance dès les premières notes, où les lignes mélodiques se succèdent et surenchérissent jusqu’à dévoiler une harmonie des plus saisissantes et une poésie des plus remarquables. En effet, l’émotion vous envahit jusqu’à vous faire ressentir instantanément celle du compositeur.
Aucune note n’est offerte au grand jeu du hasard, les accords sont toujours parfaitement bien placés et ressentis. Le jeu de guitare de l’homme ne vous laissera aussi certainement pas indifférent, rappelant par la même occasion celui de Gustavo Santaolalla (compositeur des films Babel, 21 grams, Amores Perros, et du tout récent The Last of Us) notamment sur le morceau « Today is Beautiful, We Have Things to do« . La progression au sein des morceaux superpose des textures tantôt électroniques, tantôt acoustiques, fondant avec brio et maitrise les frontières entre ces deux mondes. Le bruit blanc électronique sert ainsi par exemple de tapis aux six cordes ou aux subtiles lignes de violoncelles.
L’album révèle à plusieurs reprises des sensations musicales intenses, offrant des virées uniques au pays de l’inconscient. Chaque morceau se révèle être une œuvre à part entière, nous racontant une histoire, un souvenir personnel, qui offre la plupart du temps un final digne de ce nom, une conclusion chère au cœur du compositeur.

Si « The Unfolding » perd malheureusement à être connu, Chequerboard réussi néanmoins à éveiller des sensations enfouies en nous.  Le frottement des cordes ne manquera pas de vous hérisser les poils au garde à vous. Ceux qui auront ainsi le privilège de pouvoir le déguster seront incontestablement comptés parmi les plus chanceux. Une perle de plus dénichée pour cette année 2013.

Tracklist :

1. Dunes
2. Opening the Gates
3. The Sorrow Bird
4. Like a Bell to a Southerly Wind
5. Obelisk
6. Kestrel Rising
7. Today is Beautiful, We Have Things to do
8. The Unfolding
9. A Field of Night

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top