Daed – Programist

Glitch, bleeps et drill à tout-va, dans la droite lignée de Rephlex.

7.9

10

Par Benjamin Dierstein
Publié le 10 mars 2014 | 9:17
Daed - Programist

Après huit ans dans le black metal, le Texan Daed s’est reconverti il y a quelques années dans des productions industrielles, violentes, bruitistes, drillées à l’extrême, quelque part entre l’IDM d’Aphex Twin et le breakcore de Xanopticon. Cet album sorti sur le label bulgare Mozyk est une nouvelle vague de rythmiques déstructurées et de synthés acid, une tornade de bleeps et de glitch, le tout asséné à un rythme fou quarante-six minutes durant. Des morceaux épiques et inquiétants en forme de cavalcades drill’n’bass, desquels on retiendra tout particulièrement Singularity pour sa beauté macabre et Ghost Vibrations pour sa mélodie enfantine sur fond de beats industriels. A noter, les dix titres de l’américain sont suivis de remixes signés Apparition, hosmOz et CCDM.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top