Damu – Holed Up In The Hovel

Retour gagnant pour Damu : brisant son hiatus discographique, l’Anglais signe un EP aux aspirations grime le replaçant de plein droit dans la nébuleuse Keysound.

damu_020915

7.6

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 27 février 2015 | 8:40

Il ne serait pas complètement faux d’affirmer que Damu était sorti de nos radars aussi rapidement qu’il y était apparu. Porté par l’excellent « Mermaid », l’Anglais faisait en 2011 une entrée fracassante sur une scène bass alors en pleine fascination pour les synthés aux allures de néon et les rythmes prenant tous les virages. La même année, son album Unity chez Keysound remportait tous les suffrages, parvenant à retranscrire cet univers coloré sur long format. Depuis, l’artiste s’est pourtant effacé : hormis quelques confidentiels EPs autoproduits et la création d’un label discret, Fulcrum Records, resté silencieux depuis 2013, le nom de Damu semblait voué à rejoindre ces innombrables producteurs dont la trace semble à jamais perdue, effacée par les fluctuations des scènes.

Surprise, donc : revoilà notre Sam Schorb, revenant pour l’occasion sur l’écurie de Dusk et Blackdown. Derrière ses qualités propres, ce Holed Up In The Hovel manifeste à merveille la faculté du label à former une communauté d’artistes unis par une vision commune, partageant leurs idées pour évoluer dans des directions complémentaires sans être univoques. On ne s’étonnera donc pas de voir la musique Damu sous son aspect le plus grime : exit les leads psychédéliques et fluorescents, la place est désormais donnée aux kicks distordus, tordant sous leur poids des beats tentant tant bien que mal de garder un équilibre.

La mutation n’a rien d’artificielle : Damu maîtrise ces nouvelles aspirations, sachant y puiser tout en conservant sa propre touche. « iPolice » témoigne ainsi de la finesse de la production de l’Anglais, chaque son paraissant défini avec une grande délicatesse. Damu sait en outre jouer avec nos attentes, laissant un spectre planer sur l’introduction, avant de délivrer une avalanche de beats grincants décomposés.

De même, « Whirlybird » – titre le plus réussi de l’ensemble – subjugue par ses sons écorchés, dégoulinant sur un plateau rythmique ferme et implacable. On retrouve avec plaisir le sens du détail cher à Damu, de même que son sens du contrepied, décalant à loisir beats et mélodies. En revanche, le titre éponyme se révèle moins satisfaisant : si le sound-design reste d’un niveau impressionnant, ce troisième morceau tombe dans une forme d’excès en cherchant l’abrasion à tout prix, en particulier lors d’un assaut central éprouvant.

« No Pain, No Gain » clôt l’EP sur une note plus positive, ponctuée de percussions replacées au cœur de l’intrigue. Dans l’ensemble, Holed Up In The Hovel signe donc un retour gagnant pour Damu, brisant son hiatus discographique en le rattachant de plein droit à la nébuleuse Keysound Recordings. Espérons maintenant que cet EP ne soit pas une exception avant un retour au silence.

Tracklist :

01. iPolice
02. Whirlybird
03. Holed Up In The Hovel
04. No Pain, No Gain

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273