Datassette – Cagney XOR Lacey

Douce nostalgie et claviers cotonneux pour le retour discographique de Datassette.

6.7

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 11 mars 2014 | 9:17
16349506910054

Pour sa première sortie en deux ans, Datassette tourne ses synthétiseurs analogiques vers le chill-out downtempo, trouvant un foyer approprié chez Apollo, division ambient revitalisée de R&S. John Davies active ainsi sa palette de tonalités rêveuses, délayant ses pads dans une atmosphère onirique, autour de rythmes s’étirant lentement à leur gré. Des sonorités plus organiques viennent compléter un tableau rappelant les premiers albums d’un Lone, notamment sur un très bon « Helvetica Calcium » s’autorisant toutes les variations de motifs. Si l’EP reste homogène, on note au fil des titres des inflexions différentes : plus sombre, « Vacuform » verse dans la synthwave surplombée de claviers translucides. Sans être complètement renversant, Cagney Xor Lacey sait donc nous faire entrer dans sa douce nostalgie, nous allongeant dans des nappes cotonneuses et irréelles, altérant délicatement notre état de conscience.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top