Dusky – Love Taking Over

Véritable pivot dans la carrière de Dusky, ce Love Taking Over laisse présager le meilleur pour son nouveau label 17 Steps.

17STEPS_packshot

8.0

10

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 9 août 2014 | 17:28

Où l’ascension de Dusky s’arrêtera-t-elle ? Depuis 2011, le nom du duo ne cesse de monter, chaque single affirmant un peu plus irrésistiblement l’emprise des deux Anglais sur leur son. Et si quelques craintes pouvaient être formulées à l’écoute des derniers EPs, Dusky ayant tellement parfait sa formule que celle-ci risquait d’en devenir mécanique, ce Love Taking Over EP remet bien vite les pendules à l’heure.

C’est une nouvelle étape que franchit ici Dusky : ce nouveau trois-titres est en effet l’acte inaugural du label du duo, 17 Steps, avant une tournée mondiale d’ampleur inédite. Les premières secondes du morceau-titre sont pourtant de facture relativement classique. Rythmique house efficace, à la production léchée, pads progressant doucement dans le mix, avant une ligne de basse d’une rondeur parfaite : Dusky fait étalage de son art. Les choses prennent pourtant une tournure moins attendue : alors qu’arrive l’inévitable sample méticuleusement fondu dans le mix, l’humeur se fait plus mélancolique que dancefloor, avant de revirer sans avertissement. Alors que les couches sonores disparaîssent, Dusky fait à nouveau appel à son goût du breakbeat qui nous avait tant séduit sur « Words Later On » l’an passé, cassant le rythme à l’envi pour laisser parler une bassline plus sombre, évoquant la rave britannique du début des années 1990.

« Inta » enfonce le clou : ancré dans l’histoire des musiques électroniques britanniques de par un sample qui devrait évoquer quelques souvenirs aux amateurs de jungle, le titre laisse parler un beat binaire claquant. Pads atmosphériques et voix éthérées nous mènent une nouvelle fois au devant d’une bassline de tout premier choix, avant une cavalcade de piano synthétiques venant apporter quelques nouveaux arguments aux nouvelles racines rave du duo.
Plus lent, « Expectations » laisse retomber la tension tout en reprenant les mêmes lignes directrices. Alors que s’évanouit notre hypnose s’impose une conclusion univoque : réfutant toutes les craintes, ce nouvel EP du duo apparaît comme un nouveau pivot dans sa carrière, ouvrant bien des espoirs, tant pour Dusky que pour 17 Steps.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top