Epoch – Windmill/Devotion

Baigné dans une sombre lumière, Epoch sort un maxi impressionnant entre Dubstep‬ et ‪Future Garage‬

8.0

10

Par Martin Drazel
Publié le 6 août 2015 | 16:25
R-7132959-1434453997-4660.png

Mystérieusement sorti de sa caverne néo-zélandaise, Epoch est un producteur ambitieux aux horizons larges. Il nous partage ses émotions au travers de ce maxi sorti sur son label, Egyptian Avenue, une superbe introduction à son panel harmonique. Ayant toujours affectionné les vocalistes, il intronise la chanteuse Afiya sur « Windmill ». Composition astucieuse à la fois mélancolique et entraînante, cette œuvre possède un travail sonore d’une justesse remarquable, tout en réussissant le tour de force de faire voyager l’auditeur sur un base UK garage très accessible. L’autre face, « Devotion », nous présente Alicia Kiah au violon. A nouveau on oscille entre envoûtement rythmique et tristesse mélodieuse, ce mélange atypique qu’Epoch contrôle parfaitement. Voici donc un musicien sorti de l’ombre dont l’univers baigne dans une lumière sombre, petit génie de l’assemblage auditif qui, on l’espère, fera bientôt grand bruit !

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top