Floorplan – Phobia

La production de Floorplan reste redoutablement complète, d’une finition élégante, et unique dans le paysage sonore offert aujourd’hui.

CS2332598-02A-BIG

6.5

10

Label

Genre

Par Benoist Desfonds
Publié le 14 décembre 2013 | 11:30

Lorsque Spiritualité rime avec Techno, alors résonne la divine eurythmie de Floorplan. Floorplan, alias Robert Hood, ou l’un des pères fondateurs d’Underground Resistance,et de la scène techno de Detroit, met en avant une esthétique Soul, Funky, teinté Disco, sur lesquels se propagent des vocaux imprégnés de chant Gospel.
Avec « Paradise » en juillet dernier, Floorplan nous offre probablement l’un des albums les plus marquants de cette cuvée 2013: une compilation des sorties et unrealeased de cette dernière décennie. 2013 ou le signe d’un retour remarqué de celui ci sur la scène techno.Le monsieur ne s’en arrête pas à cela, et nous gratifie en cette fin d’année, de deux nouveaux EP: « Eleven », sous Robert Hood, et « Phobia » sous l’alias Floorplan, dont il est question ici.

« Phobia », titre phare sur la face A de cette production, ne déroge pas à la règle. Rythme lacéré, mécanique, accompagné de nappe rugueuse légèrement funky. Une track qui nous tient en haleine, et se révèlera d’une efficacité redoutable pour tout dj qui souhaite arracher l’unanimité des clubbers au peak time.
Ben Sims, ou le pourfendeur d’une techno résolument groovy signe un remix de Higher sur la face B de l’EP. Dans la lignée des prolifiques productions du vétéran, le BPM s’accélère, la pression monte d’un cran. Ben Sims signe ici un dj tools singulier, que l’on appréciera d’autant plus dans son dernier mix pour la compilation fabric 73.
La face B s’achève par Glory où l’on y retrouve les ingrédients qui nous rappelleront « We Magnify His Name » : un vocal fantomatique sur une boucle funky, une mélopée de clape, nous plongeant irrémédiablement sur les bancs d’une église gospel abandonnée de Detroit.

Alors oui, Floorplan puise dans ses racines, nous ramène à un imaginaire partagé, dépassé pour certains ou complètement étranger pour d’autres. Floorplan en use, et en abuse peut être. Il en reste que la production de Floorplan reste redoutablement complète, d’une finition élégante, et unique dans le paysage sonore offert aujourd’hui.
« Hallelujah qu’il disait »
 


 

Tracklist :

1. Phobia
2. Higher (Ben Sims Remix)
3. Glory B

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top