Gantz – Space Horror/Step On Lava

Rencontre improbable entre film d’horreur et dubstep.

7.7

10

Par Martin Drazel
Publié le 25 mai 2016 | 13:27
R-8477746-1462387576-9325.jpeg

Les infrastructures neuronales de Gantz laissent à penser qu’un câblage particulièrement complexe a dû être bidouillé à sa naissance. Tout du moins sa musique en donne pleinement l’impression. Non content d’avoir révolutionné le dubstep avec ce Volume 1 ficelé à six mains, le turc ne connaît pas de repos et nous propose un nouveau maxi sur Blacklist, sous-label de l’excellent Innamind. « Space Horror » porte parfaitement son nom. Tout droit sorti des couloirs lugubres d’un Dead Space, ce morceau flirtant avec le glauque détient une puissance sonique inébranlable. Surtout lorsqu’il se largue sans prévenir après un long suspens silencieux. On y retrouve la technique d’Emir Ongun : fins de mesures anormales, décalages rythmiques, clarté sonore jonchée de dissonances, tout est là. « Step On Lava » utilise des recettes plus classiques, mais comporte cette impulsivité qui traverse toute la musique de Gantz. Décidément, ce turc est inarrêtable…

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top