Gene Hunt – Pandemonium

Gene Hunt continue son flirt avec les nouveaux militants du son raw via deux jackers sur le label de Delroy Edwards

6.9

10

Par David Robert
Publié le 6 juin 2014 | 11:20
SSS Chronique - Gene Hunt - Pandemonium

Figure clé de la house de Chicago, Gene Hunt continue en ce milieu d’année 2014 de flirter avec les nouveaux militants du son dance DIY et raw. Après un EP sur Hardmoon London et un split avec Steve Murphy sur le label de Fabio Monesi, Wilson Records, il vient partager son amour de la house analogique et un brin crasseuse sur L.A. Club Resource, l’intéressant label du non moins intéressant Delroy Edwards (intime de Ron Morelli, prêtre de L.I.E.S). En résultent deux jackers de haute volée produits entre la fin des 80s et le début des 90s : sur fond d’une TR-909 puissante, le premier titre éponyme délivre une ligne acide insidieuse et vicieuse au possible; s’il est plus lent, « Jackzone » (sur l’autre face) n’en est quant à lui pas moins infectieux et finalement très musclé avec sa trame construite en spirale acide et ses contre-pieds rythmiques permanents.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top