Glanko – Alset

Un album à la beauté sombre, qui explore les étranges recoins du côté obscur de l’IDM.

7.9

10

Par Benjamin Dierstein
Publié le 16 mai 2014 | 13:27
Glanko Alset

Comme toutes les sorties du label allemand Halbsicht, cet album du jeune projet Glanko est fait pour s’écouter très fort et les yeux fermés, tant il procure naturellement un flux cinématique d’images et d’impressions. Ses dix titres sont autant de successions d’ambiances étranges, de textures mutantes, qui se transforment progressivement et créent un paysage sombre, loin, très loin de la lumière. Entre nappes futuristes (Set A), beats cardiaques (Vathal), kicks lourds, synthés graves (Prol5), et harmonies célestes (Transform HN), Glanko installe une atmosphère noire et profondément pesante. Il atteint l’apogée de son album avec les notes de pianos hypnotiques et les rythmiques drillées de Lex, qui fait éclore des ténèbres une beauté définitivement mystérieuse.

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273