Hank Jackson – Palee Hit

Simple et efficace, cet EP haut en couleur manie parfaitement ses influences ethniques pour bousculer les fondements du rythme avec style et violence.

r4119_1_or

7.7

10

Par Sylvain Pineau
Publié le 21 janvier 2014 | 20:24

La première sortie d’Hank Jackson (sur le label New Yorkais Mister Saturday Night maintenant célèbre pour ses évènements all night ou all day long), avait déjà marqué les esprits mi 2013. En effet, le fameux « Deposit Ep » s’inscrivait déjà et s’inscrit encore dans l’air du temps : des sons très « raw », des machines analogiques, de la saturation et des kicks tonitruants. C’est maintenant sur le label lancé par Anthony Naples, Proibito Records, qui inclut une demi-douzaine de sorties (dont le superbe « R.E.G.A.L.I.E.R« . de Royal Crown Of Sweden aka Huerco S) que l’artiste nous livre une deuxième release.

Si les trois tracks possèdent une progression un peu similaire à celle du premier EP, le voyage est ici beaucoup plus intense. L’empreinte et les influences africaines et latines que possèdent les titres n’y sont d’ailleurs pas pour rien. Des sons de balafon, des cuivres ainsi que des percussions très teintées et assurément chaleureuses nous entrainent dans une ambiance chamanique, presque animiste.

« Palee Hit » en est la preuve formelle : c’est une sorte d’envoutement suscitant la frénésie. L’artiste jongle entre les kicks et autres cymbales issus de machines modernes et le primitivisme des percussions ancestrales. Un cocktail étonnant et atypique que l’on retrouve aussi dans « Track 3″. Sur celui-ci les bongos et congas s’imposent et rappellent le folklore cubain. Les percussions sont omniprésentes, Hank Jackson s’y appuyant pour construire et déconstruire le rythme de manière incessante. Un façonnage qui rend le morceau extrêmement intéressant.
C’est en bout de chemin que « Sizzler », titre le plus court de l’ep, nous accable et ce sans répit. Des textures capricieuses et vicieuses s’imposent dès les dix premières secondes d’écoute sans crier gare. Redouté, l’ouragan prend alors sa place : les kicks violents (et pourtant très ronds) sont assénés avec une grande efficacité. L’atmosphère est moite et le décor ravagé est planté. Quand les saturations et vrombissements cessent, c’est à ce moment là que l’ampleur des dégâts se constate.

Voilà un EP haut en couleurs. Simple et efficace, il manie parfaitement ses influences ethniques pour bousculer les fondements du rythme avec style et violence.

 


 

Tracklist :

A1. Palee Hit
A2. Track 3
B1. Sizzler

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top