Hypoxia – Division of Trust

Le nouveau projet de Drumcell nous transporte vers de nouvelles galaxies.

8.5

10

Par Martin Drazel
Publié le 29 novembre 2017 | 14:55
11183_JKT

Impossible d’omettre Drumcell dans le paysage techno, car l’Américain s’est déjà démarqué avec son approche singulière du genre. Grand aficionado des synthés de toutes formes, Moe Espinosa a déjà apporté sa contribution à de fameux groupes, tels Nine Inch Nails ou Tool. La suite logique d’un tel parcours l’amène à expérimenter un projet d’ambient créé en live, qu’il lance en 2016 sous l’alias Hypoxia. Division of Trust est son deuxième EP sous ce pseudo. Comprenant uniquement deux longs enregistrements de ces sessions live, l’opus est un bijou de transposition spatiale. « Hidden Error » détient cette note futuriste et hallucinée oscillant entre Vangelis et Dopplereffekt, là où « Hidden Conduct » s’enfonce un peu plus dans les ténèbres. Drumcell et/ou Hypoxia s’inscrit avec brio dans cette tangente qu’empruntent moult producteurs de techno ces derniers temps, à savoir la création de nouveaux projets pour exprimer leur amour d’une musique stratosphérique et intemporelle.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top