Indigo – The Storm

Indigo nous plonge rapidement dans des territoires ouvertement drum&bass…

Indigo_Storm_EP_750_750_90_s

7.9

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 7 décembre 2013 | 11:21

Hasard du calendrier : une semaine après la parution de l’album de leur projet commun Akkord, Synkro et Indigo publient chacun un EP 4-titres en solo. Mais là où une dissociation nette s’opérait entre les deux projets chez Synkro, ce The Storm de la part du fondateur de Mindset Records est marqué par les séquelles de l’ouragan magnétique qu’était Akkord.

 

Non pas que la forme soit exactement identique. Indigo nous plonge en effet rapidement dans des territoires ouvertement drum&bass, fermement ancrés entre 160 et 175 BPM. Mais dès la stridulation en fil de rasoir qui ouvre ce « Volta », avant de nous immerger dans une masse informe de basses fluides, ce qui frappe est, comme chez Akkord, la précision du sound design de Liam Blackburn, qui semble à même d’organiser chaque parcelle de son en relation avec toutes les autres. L’apparition des premiers breakbeats ne fait qu’intensifier cette sensation : comme pour mettre en lumière les différentes couches de réalité qui habitent ses titres, Indigo les enchaîne et les superpose, sous couvert d’effets, provoquant un vertige qui vient enfoncer notre corps sous les vagues d’infrabasses sous-jacentes.

Le terrain est donc posé dès le premier titre : dès lors, Indigo se fait un plaisir de nous en montrer toutes les facettes. Ainsi « Spirit Of The Winds », réalisé en collaboration avec Versa, se pare d’atours ambient, que ce soit dans ces nappes jalonnant l’ensemble ou dans ces notes éparses de cordes, avant de s’en départir intégralement pour une section dévoilant son squelette jungle. Comme un système de signes, chacune des deux parties vient dès lors donner son sens à l’autre : le retour hésitant en fin de titre des patterns originels n’en est que plus superbe.
« Storm » souffle le calme avant une tempête redoutée, s’orientant autour de grattements indiscernables se structurant lentement, en restant toujours au bord de la désagrégation. Mais en lieu et place de tempête, « Condition » se livre sans artifices, porté par un kick sourd conférant au titre ses aspects dub techno.

 

Comme s’il plaçait tout ce qui précédait sous un océan de reverb, ce dernier titre semble donc résumer et délayer ces 25 minutes en nous portant vers le silence final. Silence qui nous laissera subjugués face aux multiples atmosphères offertes par Indigo avec un détail toujours probant. La coincidence qui aura vu les deux membres d’Akkord simultanément reprendre leur trajectoire solitaire aura donc finalement pour effet de souligner une fois de plus leur incomparable talent.

Tracklist :

01. Volta
02. Spirit of the Winds (Indigo & Versa)
03. Storm
04. Condition

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top