Juxta Phona – We Will Not Be Silence

Juxta Phona a pris son temps pour fignoler son deuxième album intitulé We Will Not Be Silence et cela se sent : l’electronica n’avait jamais semblé être aussi finement ciselée.

Cover

7.7

10

Par Raphael Lenoir
Publié le 29 mars 2015 | 16:45

3 ans. Cela fait 3 ans que l’on attendait le deuxième album de Juxta Phona. Un sample magnifique avait été dévoilé par Home Normal en 2012 et depuis, plus de nouvelles. Malgré cela We Will Not Be Silence, car c’est ainsi que s’intitule ce long format, n’est jamais sorti d’un petit coin de notre tête. Escape Kit ! premier album de Juxta Phona avait marqué par son côté polymorphe, entre percussions jazzy, nappes ambiantes baignant dans l’electronica avec un zeste de dub. Le membre principal de Juxta Phona est bien Jason Corder connu aussi sous Offthesky, même si les collaborations effectuées pour Juxta Phona sont extrêmement nombreuses, notamment avec d’autres membres d’Home Normal (Ian Hawgood et Gurun Gurun par exemple). C’est donc une bonne surprise que de voir cette release pressée en une édition limitée de CD par le label japonais Home Normal en février.

 

Juxta Phona reprend le même style de compositions que dans Escape Kit ! : très légères et fourmillantes de détails, alors que l’instrumentalisation diffère globalement. On sent une touche plus électronique, avec plus de synthés, de bidouillages sonores, très proche donc de l’electronica. Le rendu demeure paradoxalement assez organique, et cela notamment grâce aux instruments acoustiques (violon, clarinette, piano, percussions…). Ces éléments rendent les morceaux très contemplatifs, à l’image de l’electronica japonaise d’Ametsub ou de Geskia ! par exemple.

Il serait bien hardi de trouver un morceau sortant du lot tant la régularité dans la simplicité apparente est un vrai régal auditif. Impossible de s’ennuyer lors de l’écoute tant les motifs tissés sont d’une minutie improbable. On retiendra peut-être « Faster Still » avec ces notes au xylophone, et ce beat insaisissable, qui n’arrête pas de nous surprendre, mais tout ceci reste assez subjectif.

De plus, We Will Not Be Silence se démarque de la plupart des albums du genre par la longueur inhabituelle des tracks. En effet, il est monnaie courante dans l’electronica de trouver des pistes de 3-4 minutes. On peut ici atteindre le double : Juxta Phona n’essaye pas comme la plupart de créer des vignettes sonores agréables à écouter, mais tente de les élargir et les compléter. Il cherche à dépeindre une toile qui s’élargit au fur et à mesure pour mieux emmener l’auditeur dans tous ses recoins. La démarche est tout autre, et est assez rare pour le signaler. D’ailleurs, là où d’ordinaire un album à tendance electronica dure une quarantaine de minutes, We Will Not Be Silence s’approche donc de l’heure.

 

Les bonnes choses se font attendre, mais c’eut été de la folie de retarder encore plus la sortie de ce long format. Vallées verdoyantes, nuages nacrés, faune farouche sont au tableau d’un album pas comme les autres. Les sons organiques portés par les souffles ambients sont comme une friandise relaxante et d’une fraîcheur vivifiante au pays d’une electronica mal en point. Après cette longue attente vient donc l’empressement car il faudra se dépêcher de se procurer l’édition physique. Tout le monde ne pourra pas se promener dans l’univers délicat et raffiné façonné par Juxta Phona, ce qui est très regrettable.

Tracklist :

1. We Are The Shakers Of The World
2. Metaphysical Fashion Statement
3. Alleyway Angelwitch Way
4. To The Top Of The Trough
5. Faster Still
6. Passive Makes Perfect
7. We Will Not Be Silence
8. By Long Sea Breakers
9. We Are The Shakers Of The World (Escaping Animals Remix)

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273