Kangding Ray – The Pentaki Slopes

The Pentaki Slopes – plus qu’un banal EP – nous raconte une légende, celle de la mythique Pentaki Mountain.

CS2117508-02A-BIG

8.2

10

Par Leo Baqué
Publié le 7 janvier 2013 | 18:55

L’arrivée d’une nouvelle galette signée Kangding Ray chez Raster-Noton est toujours une grande nouvelle pour les amateurs de techno noire et sophistiquée.
Français exilé à Berlin et architecte de formation, David Letellier poursuit ses explorations musicales vers les tréfonds d’un sound-design toujours plus ingénieux, rugueux et sans concessions. Après OR, son chef d’œuvre en long format se hissant facilement vers les sommets des meilleurs albums de 2011, il continue de nous abreuver régulièrement de bijoux technoïdes exhumés au choix chez Raster-Noton ou Stroboscopic Artefacts, sans jamais faillir ou décevoir.
The Pentaki Slopes – plus qu’un banal EP – nous raconte une légende, celle de la mythique Pentaki Mountain. Les deux faces de ce disque correspondent respectivement aux deux ascensions possibles, par la face Nord et par la face Sud.

North nous mène donc dans cette ascension qui s’accompagne d’un beat tranchant et percutant, répétitif comme les pas assurés d’un grimpeur qui n’a pas peur de voir le sommet, gagnant peu à peu en intensité, soutenu par une bassline vrombissante tout aussi répétitive et binaire. Une nappe mystique et inquiétante flotte dans l’air et nous rappelle notre objectif, pas question de se disperser. Le sommet approche, le beat s’efface et nous laisse entrevoir les contours du plateau.
Une mystérieuse brume tournoie lentement autour de l’auditeur, des cliquetis métalliques résonnent, se répondent, et un kick abrupt officie comme seul repère, marquant le temps. Des voix à peine intelligibles viennent compléter cet inquiétant tableau, émergeant difficilement des ténèbres. L’explorateur est seul, abandonné au sein de l’unique source de vérité. Son voyage est terminé.

 L’autre face nous embarque dans un voyage bien différent du premier. L’objectif n’est plus le sommet mais une errance de 9 minutes qui, à défaut de conduire à la vérité, vous prendra aux tripes et ne vous laissera pas indemne.
South est construite sur une ligne de basse abrasive, tranchante et d’une profondeur abyssale, un bijou de sound-design sculpté dans un matériau brut et dense. Le morceau présente un développement organique d’une intensité peu commune, le son remplit peu à peu tout l’espace à sa disposition sans pour autant cesser de se répéter inlassablement, les percussions se frayant un chemin dans cet amas de chaos supérieur jusqu’à atteindre le premier plan au sommet du morceau, tandis qu’une nappe de synthé entêtante vient adoucir l’ensemble et plonger l’auditeur dans une transe contemplative.
L’arrivée se fait en douceur, et l’auditeur se retrouve au pied du mont Pentaki, éprouvé mais toujours béat devant l’expérience qu’il vient de vivre.

 

Tracklist :

01 – North
02 – Plateau (A Single Source of Truth)
03 – South


 

Tracklist:

Vous aimerez surement

    2 Comments

    1. SSS / SeekSickSound 7 janvier 2013 at 8:34

      [...] Preuve en est, évidemment, les sorties du label qui comptes des présences d’artistes comme Kangding Ray. Mais les évènements éponymes n’y sont pas non plus étrangers, rassemblant souvent la [...]

    2. SSS Interview : Kangding Ray [FR/ENG] 17 février 2014 at 6:01

      […] Un album comme OR, aussi bien qu’un EP comme The Pentaki Slopes, renferment une histoire, un concept, une portée narrative ou picturale. Quels sont les […]

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top