Khotin – Hello World

« Hello World », le très prometteur premier album de Khotin via 1080p.

Khotin - Hello World

9.0

10

Par Tom Rullier
Publié le 4 août 2014 | 10:04

A tout juste 20 piges, Dylan KF, alias Khotin, fait déjà preuve d’une étonnante maturité. Friand des labels Lobster Theremin, L.I.E.S. Records, Opal Tapes ou encore Nous Disques, il produit au travers de nombreux instruments analogiques une house tantôt mélancolique, tantôt percussive aux accents deep voire techno par instants.
Après l’excellent «Vitebsk » EP sur Normals Welcome sorti en février et un split avec Dane en mars dernier sur Common Edits (deux petits labels canadiens) il se retrouve propulsé sur la scène internationale depuis le 1er juillet via le label cassette américain 1080p avec son Khotin – Hello World.

 

Le LP comporte neuf tracks, et est introduit par le doux morceau éponyme au groove très progressif et rythmé par de nombreuses percussions. Le deuxième titre, « Ghost Story » est lui plus original et hypnotique, dans la trempe du dernier Boreal & Lnrdcroy chez les canadiens de Forbidden Planet. Les solides « Infinity Jam » et « Flight Theme » suivent et nous embarquent sur des terres plus planantes et évasives mais avec un BPM plus élevé.
Une césure s’opère ensuite avec l’excellent titre « Everything Dub » à l’influence dub techno plutôt franche et pourtant dissimulée jusque-là, ainsi qu’avec « Mornings » doté d’un kick inconstant et d’une mélodie plus complexe pour le non-averti. L’avant dernier morceau « Nakhodka », en featuring avec le mystérieux Via App, s’inscrit bien dans la continuité de l’album en inspirant presque le spleen.
Cerise sur le gâteau, l’album se clôt magnifiquement avec ce qui est, de mon opinion personnelle, son meilleur titre : « Why Don’t We Talk ». Se hissant dans l’esprit du récent et excellent EP « Mental Dj’s Land » de Geena sur le très côté label parisien Antinote, Dylan parvient, avec cette mélodie légèrement acide, à apporter une pointe de punch finale à son album.

 

Khotin – Hello World est un album résolument constant et efficace de la première à la dernière seconde sur un exercice, le LP, pourtant difficile pour tous les producteurs aussi talentueux puissent-ils être. Grâce à celui-ci, il se place parmi les producteurs les plus talentueux et rigoureux de sa promotion :  nul doute qu’il faudra compter sur lui à l’avenir comme étendard d’une nouvelle génération pleine d’espoir et de surprises !

 

 

Tracklist :

Tracklist:

01 Hello World
02 Ghost Story
03 Infinity Jam
04 Flight Theme
05 Everything Dub
06 Mornings
07 Nakhodka (ft. Via App)
08 Why Don’t We Talk

Vous aimerez surement

    1 Comment

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top