Le top 5 de septembre de Meloman

Pour voir clair dans les nombreuses sorties de la rentrée, petit passage en revue des meilleures sorties de septembre, d’après notre chroniqueur Meloman.

chiney
Par Meloman Akram
Publié le 10 octobre 2017 | 11:20

Après deux mois généralement plus calmes, le mois de septembre sonne traditionnellement l’heure d’une rentrée discographique toujours chargée. La cuvée 2017 ne déroge pas à la règle, avec une succession de sorties tout au long du mois dans tous les genres, de la part d’artistes confirmés, de vétérans sur le retour ou de nouveaux producteurs profitant de l’effervescence pour faire entendre leurs premiers essais. Si la qualité était très souvent au rendez-vous, cette profusion peut aussi prendre l’allure d’une joyeuse confusion dont il devient difficile de se défaire. Histoire d’y voir plus clair, notre nouveau chroniqueur Meloman vous a sélectionné cinq disques (et un bonus) parus au cours du mois, certains ayant été mentionnés dans nos colonnes, d’autres étant passés au travers de nos plumes, afin de vous proposer un résumé synthétique de son mois de septembre.

 


05. Mount Kimbie - Love What Survives (Warp Records)

 
mount kimbie

Le nouvel album du duo londonien Mount Kimbie sort 4 ans après leur deuxième album, une nouvelle fois sous la mythique étiquette Warp Records. Un album plus pop et moins électronique que ceux qui l’ont précédé, surtout pour ce duo qui avait acquis une étiquette dubstep après la sortie de son premier album Crooks & Lovers.

Genre : Synthpop / Electro-pop
Date de sortie : 8 septembre 2017
Nombre de titres : 11
Une bonne raison pour l’écouter : deux belles collaborations avec James Blake.


04. Mana - Creature EP (Hyperdub)

 
Mana

Le premier EP de Mana chez Hyperdub. Plus connu sous le pseudonyme Vaghe stelle, sous lequel il avait collaboré avec des labels tels que Gang of Ducks, Other People et Danse Noire, il est aussi membre du trio italien The One Circle Groupe, également composé de Lorenzo Senni et d’A:RA. L’Italien signe cette fois avec son propre nom de famille et rejoint la ligue de l’infaillible Kode9.

Genre : Future Bass
Date de sortie : 8 septembre 2017
Nombre de titres : 8
Une bonne raison pour l’écouter : parce que c’est la nouvelle recrue de Kode9.



03. The Flashbulb - Piety of Ashes (Alphabasic Records)

 
flashbulb

Ben Jordan aka The Flashbulb est un sound designer et musicien de jazz polyvalent. Connu sous plusieurs noms tels que Acidwolf, CHR15TPUNCH3R, DJ ASCII ou Dr. Lefty, il compte dans sa discographie plus d’une dizaine d’albums et de nombreux EPs
et collaborations. Son dernier album, qui sort sur son propre label est le fruit d’un travail de trois ans.

Genre : Downtempo / Synthwave
Date de sortie : 1 septembre 2017
Nombre de titres : 17
Une bonne raison pour l’écouter : The Flashbulb est connu pour être multi-instrumentiste, et il joue presque tous les instruments de cet album.


02. Nosaj Thing - Parallels (Innovative Leisure)

 
a3385949458_10

C’est le quatrième album du producteur californien Nosaj Thing. Connu comme producteur de sons hip hop pour plusieurs grands noms tels que Kendrick Lamar ou Chance the Rapper, Nosaj Thing a aussi une facette différente quand il s’agit de ses propres albums.

Genre : Electronica / Beats
Date de sortie : 8 septembre 2017
Nombre de titres : 10
Une bonne raison pour l’écouter : « Get Like », magnifique morceau dubstep ! Ainsi qu’une collaboration avec Zuri Marley, la fille de Ziggy Marley.
Chronique : ici.


01. Zed Bias - Different Response (Exit Records)

 
Different Response

Zed Bias, l’un des pionniers du dubstep et l’un des fondateurs du breakbeat garage sort un nouveau LP. Auteur d’innombrables tubes sous ses différents alias (Maddslinky, Phuturistix, Henchmen, Daluq, …), il propose un album que l’on pourrait décrire comme un album de soul anglaise en 160 BPM ! Un nouvel album digne de la légende vivante Zed Bias.

Genre : D&B / Footwork
Date de sortie : 22 septembre 2017
Nombre de titres : 14
Une bonne raison pour l’écouter : quand Zed Bias sort un album sur le label de DBridge, il faut absolument l’écouter.
Chronique : ici.


En bonus, un coup de cœur : Chihei Hatakeyama – Void XIV ( White Paddey Mountain)

 
chiney

Ce sound designer japonais a plus de 19 albums à son compte. Il joue également de plusieurs instruments et combine les sons acoustiques et électroniques. Void XIV est un album qui regroupe des morceaux jamais sortis, composés entre 2011 et 2017.

Genre : Ambient / Expérimental
Date de sortie : 30 août 2017
Nombre de titres : 9
Une bonne raison pour l’écouter : immersion et méditation garanties.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top