Low Income $quad – deco

Le label croate Low Income $quad invite des artistes de tous horizons pour une compilation expérimentale, dancefloor et organique à la fois.

9.1

10

Par Julien Smith
Publié le 5 novembre 2020 | 11:36
vizual

Depuis son lancement en 2015, Low Income $quad bombarde régulièrement la scène internationale de compilations et de singles tous plus efficaces les uns que les autres. Basé en Croatie, ce label réunit des artistes méconnus et reconnus, sans distinction de genre, mais avec une préférence pour les kicks ravageurs et les distortions grinçantes. Chaque compilation a ainsi son identité, qu’il serait difficile de décrire avec des genres préétablis mais qu’on peut deviner à l’écoute. Ainsi, LI$022 mettait à l’honneur des tempos rapides et des tracks répétitives, quelque part entre trance et hardtechno, mais sans s’interdire un morceau d’électro violemment dancefloor.
C’est à l’occasion de la sortie de LI$023 que l’on vous parle aujourd’hui de ce collectif. Intitulée deco, cette compilation semble placée sous le signe du sound design et de la deconstructed club music au sens très (très) large du terme. On passe ainsi de l’ambient d’Abadir ou d’Odete à des kicks profonds (« Exoplan », « Taquicardia », et « Trash as Shoes » chacun à leur manière) ; ou bien du balancement expérimental et épuré de « Empathy » à un techno roller de Cuban Chamber of Commerce ou un morceau de trap par Nimesay. Mention spéciale pour M.James, qui parvient en cette période de disette de notre vie nocturne à croiser club music et EBM pour nous emporter dans une réminiscence de dancefloor humide et enfumé.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top