Mondkopf – Ease Your Pain

Mondkopf continue d’affûter ses releases.

Ease

7.6

10

Par David Robert
Publié le 4 mars 2012 | 11:55

Adulé par la presse, présent sur les meilleurs plateaux parisiens du moment (anniversaire Raster-Noton, soirée Warp fin mars…), cité à tous les coins de rues, le poids de Mondkopf sur la scène électronique française est aujourd’hui plus que colossal.
Colossal, mais surtout incroyablement fédérateur. Car s’il y a bien une chose qui reste frappante au delà de l’ascension de la tête de lune c’est la quasi absence de détracteurs, l’engouement populaire s’accompagnant généralement d’une mise à mort de l’autre côté.
Mais le fait est que le jeune homme rassemble comme peu peuvent se vanter de le faire. Mettre dans une même poche les hypeux en fixie et les plus vieux aigris, voilà qui fait office de véritable tour de force. Et pour traverser les publics, il semble que la solution qu’il ait choisi soit celle de traverser les genres au fil des releases.
Après avoir exploré les méandres du doom-métal sur “Rising Doom” (chronique ici), c’est dans la techno qu’il se fait depuis quelques temps les dents sur sa nouvelle aire de jeu : In Paradisium. Une aire de jeu pas vraiment destinée aux enfants, comme en témoigne ce nouvel EP.

Une bassline qui se cambre sous la saturation jusqu’à se transformer en décharge de drone pure, une mélodie anxiogène se faufilant dans l’ombre, du bruit blanc opaque en toile de fond et un kick qui se double comme pour réussir à tenir cette boule de magma : “Ease Your Pain” pousse la techno dans le plus profond de ses retranchements. Venant contrebalancer ce titan de puissance, “Fading rainbow”, gracile et limpide en premier lieu, vient progressivement se consumer dans un souffle ardent. En conclusion, Jesse Somfay, auteur du petit bijou de techno hybride “A Catch In The Voice” en 2009, conserve le timbre club du morceau éponyme en l’armant d’une ligne acide tout en fracturant la rythmique originelle.

Paul Régimbeau ne risque pas d’augmenter le nombre de langues de serpent à son égard avec cette nouvelle sortie, bien au contraire. Les afficionados de techno sombre et aride risquent fort bien de trouver leur compte ici, tout autant que eux qui ont acclamé son précédent album.
Combien de temps restera t’il accessible à la masse s’il continue ainsi d’affuter ses release ? Aucune idée. Mais une chose est sûre, Mondkopf n’a pas fini de faire parler de lui.


Tracklist :

1. Ease Your Pain
2. Fading Rainbow
3. Ease Your Pain (Jesse Somfay Erase Your Pain Reaction)

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273