Moomin – Sleep Tight

Sans bouleverses ses schémas, Moomin fait ce qu’on lui demande.

8000002324_1000

8.0

10

Par David Robert
Publié le 24 mars 2012 | 16:46

Alors que ceux qui ont posé les oreilles sur la première sortie long format de Moomin – chroniqué ici – n’en ont toujours pas digéré toutes les particules raffinées, le berlinois revient sur le devant de la scène par le biais de l’office du bon gout qu’est le label Smallville pour délivrer un nouvel EP de trois titres : le bien nommé “Sleep Tight”.

Aphrodite semble se plaire en tant que muse de Sebastian Genz. Ainsi, avec un sens de l’esthétisme et du romantisme absolu, le titre éponyme déroule ses élégantes boucles de piano en ritournelle sur un tapis de cymbales délicates. Et au creux de ce nid déjà largement douillet, se calfeutrent un saxophone aérien et une voix masculine suave.
S’il sont plus propices aux déhanchés dans les salles noires que ce “Sleep Tight”, “Humbling Love” et “Catch Cold” n’en sont pas amputés, loin de là, de leur caractère sensuel. Et aux claviers cristallins et aux quelques incursions d’un cuivre structuré par des percussions pétillantes du premier, répondent les nappes lumineuses et le jeu carré des maracas du second.

Moomin est bien loin de bouleverser ses schémas ici. Mais force est d’avouer que ce n’est pas vraiment ce qu’on lui demande. C’est donc avec un plaisir non dissimilé que l’on se glisse ce maxi dans la poche, tout en se répétant qu’Efdemin a du mouron à se faire vis-à-vis de son trône.


Tracklist :

01. Sleep Tight (Original Mix)
02. Humbling Love
03. Catch A Cold (Original Mix)

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273