Mumdance – Springtime EP

Jack Adams remplit une fois de plus le contrat et confirme ses talents d’intérimaire des genres : Mumdance impressionne de facilité, quelle que soit la pente attaquée.

Mumdance

7.1

10

Par Thomas Renauld
Publié le 10 février 2014 | 17:42

Après avoir rejoint Keysound Recordings, Mumdance a prouvé lors de cette folle année 2013 qu’il avait des talents d’inventeur mais aussi d’alchimiste musical. En effet, entre ses deux disques sortis en collaboration avec le percutant Logos, la bien-nommée mixtape, Twists & Turns et son mix pour Fact Magazine, Mumdance a résolument marqué l’année 2013 dans l’écurie de Dusk & Blackdown. C’est pourtant du côté d’Unknown To The Unknown qu’il s’est tourné pour sortir ce nouveau disque.

 

Il est ici davantage question de synthèse que d’innovation. A l’entame du premier morceau, le ton est en effet donné : « optimisme » sera le maître mot sur cette plaque. La bienveillante mélodie d’intro laisse rapidement place à son alter ego, enrichi d’une bonne dose de motivation. L’air se développe ensuite au fur et à mesure que la confirmation se profile : le maximalisme de Mumdance paie, le purple sound peut être fier de ce morceau efficace, innovant par moments ; jouant avec les dissonances et le volume sonore, Jack Adams s’amuse et cela se sent, un sourire envahit l’auditeur, tant le morceau semble incarner la définition même du devoir accompli.

« It’s Peak » sonne le glas de cette mélodie presque naïve qui officiait dans le premier morceau et fait table rase de tout ce qui y a été construit. Tout ou presque : il ne sera pas non plus question de sonorités abyssales sur ce « It’s Peak » où même la mélodie se perd, ne sachant plus où se placer tant la pente est raide sur ce véritable mur de basses fréquences qui lui fait face. Mumdance donne pourtant à ces pics d’aigus une force assez conséquente pour qu’ils puissent se hisser au sommet de cette structure.

 

Si Mumdance étonne ici par un relatif ralentissement en terme d’innovation, il impressionne de puissance et d’efficacité. Ce disque nous rappelle également au bon souvenir de sa mixtape Twists & Turns, authentique OVNI dévastateur dans le monde de la bass music où apparaissaient déjà les deux pistes, l’année dernière. Au final, Jack Adams remplit une fois de plus le contrat et confirme ses talents d’intérimaire des genres : Mumdance impressionne de facilité, quelle que soit la pente attaquée.
 


 

Tracklist :

01. Springtime
02. It’s Peak (Club Mix)

Vous aimerez surement

    1 Comment

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top