NAMM Show 2015 : coups de coeur

Quelques jours après le NAMM Show 2015, nous revenons sur nos principaux coups de coeur, signés Korg, Roland et autres Novation.

namm-2015-630-80
Par Thibaud Marty
Publié le 3 février 2015 | 12:59

Si la création musicale vous passionne, il y a de grandes chances que vous ayez guetté avec intérêt les annonces venues du NAMM Show, lors duquel les fabricants de matériel musical nous présentent leurs prochains produits. Cette année encore, des nouveautés plus attrayantes les unes que les autres étaient au rendez-vous pour faire saliver les fidèles de toutes confessions musicales.

Quelques jours après la clôture du salon, voici une petite sélection de produits qui nous ont mis l’eau à la bouche !

Dave Smith Sequential Circuits Prophet-6

Sequential Circuits Prophet-6

Un des évènements de ce NAMM show 2015 fut le retour en fanfare de la légende Dave Smith. Après avoir récupéré la marque Sequential Circuits, dont il a été le fondateur et détenteur jusqu’à son rachat par Yamaha, voici la dernière création de l’ami Dave : le Prophet-6.
Conçu tel « un hommage au Prophet-5 » , ce synthé polyphonique conserve le son vintage de ses prédécesseurs, et s’enrichit d’éléments de technologie actuelle. Analogique, le petit dernier de la famille Prophet comprend six voix, et propose une nouvelle section d’oscillateurs et une nouvelle section d’effets. On y trouve aussi, entre autres, un séquenceur et un arpeggiateur, et la bien-aimée section PolyMod présente sur le Prophet-5. En bref, un synthé qui risque de devenir la prochaine convoitise des amateurs de synthés analogiques. Il faudra toutefois se séparer d’environ 2500€ pour l’acquérir.

Korg ARP Odyssey

Les japonais de Korg remettent au goût du jour un synthé analogique phare des années 70, passé entre les mains expertes de Tangerine Dream, Herbie Hancock ou encore Vangelis. Pour cela, Korg s’est adjoint les services de David Friend, co-fondateur d’ARP, afin de reproduire les circuits et le fonctionnement duophonique de l’original. La connectivité a été actualisée, avec l’apparition de ports USB ainsi qu’une entrée MIDI. On trouve aussi une sortie casque avec son propre réglage de volume, et un switch Drive a fait son apparition. La taille de l’engin et des touches de cette nouvelle version ont été réduites par rapport à son ancêtre.
Ce synthé sera disponible en trois éditions, dont deux reprendront le look des versions 1 et 2 de l’Odyssey. Il devrait être disponible au mois de mars pour environ 1000€.

Roland JD-Xi

Très actif ces derniers temps, notamment avec le lancement de la série AIRA, Roland continue sur sa lancée de combinaisons numérique/analogique, en nous proposant le JD-Xi. Ce synthé crossover 37 touches est doté de deux sections numériques, qui s’appuient sur la technologie SuperNatural de Roland, et une section analogique dédiée aux sons lead et aux basses. Sont également de la partie un séquenceur de patterns 4 pistes, un module vocodeur/autopitch avec son micro gooseneck, une banque de sons percussifs qu’on pourra enrichir depuis le site web de Roland, et la possibilité d’utiliser simultanément quatre modules d’effets intégrés. Plutôt alléchant pour un synthé assez compact dont le tarif se situera aux alentours de 500€. À noter que le JD-Xa, version plus fournie, devrait faire son apparition dans les mois qui viennent.

Rane MP2015

Après avoir conquis les adeptes du scratch, Rane s’attaque aux clubs et DJs techno/house. La firme américaine a mis à contribution des esthètes du mix tels que Martyn, Derrick Carter, Ben UFO où encore Dixon pour mettre au point son nouveau rotary mixer : ne cherchez pas les faders sur ce MP2015 tout de potards vêtu.
Au menu, quatre canaux avec leur propre filtre, une section submix pour grouper des sources, ainsi qu’une section Isolator pour égaliser le tout. On pourra également y connecter deux ordinateurs simultanément grâce à la présence de deux ports USB. On a hâte d’entendre ce que peut donner cette table, qui coûtera cependant une coquette somme, aux alentours de 2800€.

Pioneer XDJ-RX

Pioneer regroupe une multitude de fonctions sur le XDJ-RX, un système DJ tout-en-un relativement complet. On trouve sur ce système deux voies les éléments essentiels des platines CDJ et des mixettes DJM, et pour chaque voie quatre boutons assignables aux fonctions de hotcue et de loop. Parmi les innovations, on remarque un écran LCD 7 pouces, qui pourra afficher bon nombre d’infos.
Aussi, les possibilités de connection sont nombreuses ; Le XDJ-RX pourra accueillir les laptops via Ethernet, les périphériques USB, et des platines CD où vinyl. On pourra aussi l’utiliser de façon indépendante, et y charger sa musique via le logiciel Rekordbox embarqué. De nombreuses possibilités d’utilisation donc, regroupées au sein d’un système polyvalent et compact, proposé pour un prix de 1500€ plutôt compétitif pour une régie de mix DJ complète.

Novation Launchpad Pro

Ceux qui utilisent Ableton Live pour leurs performances scéniques verront sans doute d’un bon œil cet upgrade du Launchpad Novation, qui tend à faciliter l’accès direct à un maximum de fonctions sans avoir à naviguer dans les menus. L’accès aux contrôles de mixage a donc été facilité, et on peut désormais switcher entre des modes session, note, device et user. Le Launchpad Pro se démarque également de sa version précédente avec des pads sensibles à la vélocité, des boutons de fonction plus nombreux (32 au total), et des fonctions de mapping MIDI améliorées. Les couleurs sont également plus nombreuses, permettant de visualiser encore plus précisément sa session. Il devrait être disponible au printemps 2015, moyennant 249€.

Arturia Beatstep Pro

L’an dernier, Arturia rencontrait un franc succès avec son Beatstep. La marque grenobloise nous en propose maintenant une version étendue avec le Beatstep Pro, un contrôleur/séquenceur qui accueillera des connexions MIDI, USB, CV/Gate, et DIN. On pourra donc y piloter moult instruments et autres stations audio-numériques, en toute synchronicité. Armé de 16 pads, 16 switches et 16 potards, vous pourrez aussi contrôler trois séquenceurs indépendants dont un séquenceur de batterie, chacun pouvant jouer des séquences de 64 notes. Annoncé pour avril pour un prix de 249€, le Beatstep Pro devrait séduire par sa fonctionnalité et son ergonomie, ainsi que son coût raisonnable par rapport à la concurrence.

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273