Ochre – Isolette

Une space electronica aux mélodies bien senties et rondement produite.

8.0

10

Par Benjamin Dierstein
Publié le 23 janvier 2015 | 14:39
Ochre

Depuis plus de dix ans, l’anglais Ochre nous abreuve de sorties raffinées, entre ambient et IDM : en véritable artisan du son qu’il est, ce brillant mélomane sculpte les textures et les beats avec une minutie sans failles. Avec ce nouvel EP de cinq titres (plus un remix du hollandais Roel Funcken, moitié de Funckarma), il explore une dimension volontiers régressive. De Paper Unicorn, qui sonne comme la bande originale d’un drame obscur, à

Glassmaker et sa techno robuste, en passant par Ark of Comfort, qui convoque sons sci-fi, synthés carpenteriens et italo bizarroïde, Ochre construit un ensemble bariolé aux mélodies implacables. Un véritable sachet de bonbons pour les tympans.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top