Offthesky – Endless Yonder

Se jouer du temps et de l’espace, telle semble être la mission d’Offthesky.

165185-endless-yonder-05072011-09491

8.2

10

Par David Robert
Publié le 8 octobre 2011 | 17:27

Se jouer du temps et de l’espace, telle semble être la mission du projet musical de Jason Corder : Offthesky. Depuis plus de 10 ans, il s’attelle à la création d’une musique ambient, qui peut parfois apparaître minimaliste dans les constructions, mais qui est incroyablement riche en émotions. Ce nouvel album, “Endless Yonder”, sorti le 2 juillet sur le label parisien SEM confirme une fois de plus le talent de l’homme : les 7 titres qui le composent se veulent être une ode à l’introspection la plus totale.

Les fields recordings sont utilisés comme une toile de fond bourdonnante. La guitare qui peut souvent être l’alliée des envolées les plus électrisantes, est à l’inverse ici une clé pour ouvrir la porte des rêves. Ses boucles légères, associées aux lignes de glockenspiels et aux quelques nappes grésillantes, rendent l’édifice incroyablement vaporeux.
Les entreprises du genre offrent souvent une grande place à la mélancolie. Il n’en est rien ici. Aucun regard nostalgique perdu dans le passé, seul le présent compte. Chaque note, chaque motif a pour but d’attaquer la tyrannie immanquable de l’horloge et du temps. Et il faut avouer que l’on s’y perdrait, le voyage semble durer une éternité sans jamais plonger dans les méandres de l’ennuie. Les instruments, qu’ils soient physiques ou non, s’ajoutent au fur et à mesure, se remplacent, les strates se superposent, le tout avec une divine délicatesse. Parfois, comme si l’homme voulait donner un coup de pied dans sa propre fourmilière de sérénité, une énergie plus compacte est insufflée, que ce soit via des mélodies plus spontanées, à l’image de l’introduction presque folk de “Tired Of Sleep”, principalement à la guitare, ou par le biais de drones intenses.
Mais l’oeuvre ne saurait en être déstabilisée, et ces incursions se retrouvent bien vite perdues dans la quiétude : les notes s’étirent, les yeux se referment, et l’immédiat laisse alors sa place à la beauté de l’infini.

 

Tracklist :

1. Whiskey And The Fear
2. Tired Of Sleep
3. Good Day For A Bad Mood
4. High Speed Low
5. Wait, Then Wait
6. Watching It Run Down
7. Endless Yonder

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273