Your Planet Is Next – I Just Disco

Avec I Just Disco, Your Planet Is Next livre une disque acid house rétro aux airs de synthpop.

a1970194001_10

7.6

10

Par Charles-Louis Velieu
Publié le 9 août 2017 | 15:14

Acid Waxa, depuis maintenant 3 ans, explore les champs du possible de l’acid, de la house à la techno, toujours dans l’esprit rave originel des pionniers de la TB-303. Jouissant d’une renommée nouvelle, le label s’est retrouvé sur le devant de la scène avec de grandes réussites comme l’album de Roy And The Raver, 2 Late 4 Love, et constitue un gage d’authenticité pour ses adeptes, avec son esprit garage, à la douce odeur de fanzine. C’est dans cette verve que le jeune producteur Your Planet Is Next, en adéquation avec le label, nous livre l’EP I Just Disco, un disque acid house flirtant avec la synthpop de la fin des années 80.

L’EP fait la part belle aux sonorités légendaires des boîtes à rythmes Roland et de la TB-303, y ajoutant la touche personnelle de Arvid Wretman, avide en lyrics kitsch et au son gras produit avec élégance. Divisé en deux parties entrelacées, entre vibe disco synthétique et jam house acidulé dans l’esprit Trax Records, le disque commence avec l’entêtante « I Just Disco ». On est vite charmé par la voix d’Arvid, accompagnée en finesse d’une bassline acid évoluant doucement le long du morceau, sans excès. Le choix de synthés rétros et d’une paire de hi-hats échauffée finissent de nous envoûter. La structure couplet/refrain et la légèreté de l’instrumental, dans cette logique du « less is more », nous transporte vers les débuts de la house, et on se retrouve happé à mi-morceau par l’arrivée d’un synthé kitsch, inattendu, qui nous bercera jusqu’à la fin. « Heart Breaker » se présente dans la même veine. Avec des lyrics plus discrètes, le morceau met en avant une acid triturée et un riff de synthé funky, accompagnés de toms groovy, très présents sur tout l’EP. Le tout forme une montée en puissance légère au rythme des hi-hats et de la valse des pads.

Ces deux morceaux se trouvent entrecoupés par « Hold Mund ». Plus lente, une ligne de basse sexy nous accueille, accompagnée d’un set de percussions réverbeux, avant l’arrivée d’un riff de synthé simple mais efficace. Plus orienté acid house, le rythme nous est dicté par un jeu de toms captivant, avant qu’un pad aguicheur n’achève cette danse simple et prenante. « Strange Game » conclut enfin l’EP. L’ambiance change, avec un rythme breaké, plus sombre et plus deep. Un arpège psychédélique et une ligne de basse plus ponctuelle servent de fond à une petite impro de synthé. Sur un jeu de réponses avec des accords plaqués légers mais prenants, et des sonorités grasses et un peu lo-fi, on assiste à un jam psychédélique sensuel, aux vocales en écho, lointaines.

Your Planet Is Next a retrouvé cette simplicité et cette texture qui s’est perdue avec l’évolution de la house. Le choix de l’acid paraît judicieux tant les anciennes productions du genre ont une patte unique et n’ont pas subi le coup de vieux que l’on peut trouver parfois aux classiques. Cependant, il ne se contente pas de faire de l’ancien, et par le choix d’un jeu très léger et maîtrisé sur l’acid et de l’aspect chanté d’une partie du disque évoquant plus la synthpop ou l’eurobeat, l’EP se démarque. L’aspect « revival » de la scène actuelle gagne en crédit avec des labels comme Acid Waxa, qui ne se contentent pas juste de reprendre des recettes surexploitées mais qui dénichent des artistes mêlant leur esthétique à cette scène. Sans être un incontournable, I Just Disco est un disque original et divertissant, dans la lignée des productions du label.

Tracklist :

01. I Just Disco
02. Hold Mund
03. Heart Breaker
04. Strange Game

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top