[Premiere - Ambient] TRIGGER, projet ambitieux combinant les supports, se dévoile avec « Undulation ».

Association entre le compositeur norvégien Stephan Meidell et le duo de cinéastes Blank Blank Film, TRIGGER arpente les sentiers d’une musique captivante.

IDE004 Artwork
Par Martin Drazel
Publié le 1 mars 2021 | 17:20

Derrière l’alias TRIGGER se cache Stephan Meidell, artiste norvégien à la fois compositeur, guitariste et sound designer. Ayant tout d’abord étudié le jazz au conservatoire d’Amsterdam, Meidell a pris par la suite la direction du rock, de la pop ou encore du noise dans divers groupes tels que Cakewalk, Krachmacher ou encore le trio Elrend Apneseth. Sa musique s’articule autour de la guitare et des nombreuses sonorités que cet instrument peut produire, tout en se refusant une étiquette quelconque parmi les nombreuses applicables à son univers, oscillant entre ambient, pop, bande-son et brain-dance.

Mais cet alias de TRIGGER contient aussi un duo de cinéastes connu sous l’appellation Blank Blank Film, ce qui explique aisément cet espace cinématique qui infuse les deux faces de cette quatrième sortie chez Ideophone. Pour vous faire une idée de cet important travail d’imagerie sonique, nous vous proposons de vous plonger dans les quinze minutes et quelques de la face B intitulée « Undulation ». On y ressent cette construction progressive articulée autour d’une guitare cyclique, aux modifications subtiles et autre juxtapositions de couches suffisamment présentes pour que ce quart d’heure s’écoule sans que l’auditeur n’y perçoive sa durée, tout embarqué soit-il par ce monde onirique et captivant. L’aventure spatiale que propose la face A sera à découvrir lors de la sortie de ce mini album le 5 mars prochain.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top