[Premiere – Bass] « Pineapple Kush », la nouvelle track de Roy Bar sur Locus Sound

Roy Bar inaugure la nouvelle série « M » pour multi-genre de Locus Sound : en avant-première de ce premier EP solo, le grime dubstep vaporeux de « Pineapple Kush ».

Logo
Par Mathieu Féchant
Publié le 25 août 2020 | 13:48

Après trois ans de sorties, Locus a su s’imposer comme un label dubstep à la production impeccable. Leurs derniers EP, l’un tout en basses saturées avec Cartridge, l’autre tout en puissance avec Lord Jabu, en sont encore une fois la preuve. Avec leur nouvelle série « M » pour multi-genre, Locus semble participer à une mouvance de toute la scène, surtout en cette année 2020 : ouvrir les horizons sonores et bouleverser les distinctions de genres.

Roy Bar, acteur du label présent sur leur très forte première compilation mais aussi remarquable sur la compilation de CNCPT Collective avec « Screamer », nous offre donc Icarus, un premier EP solo explosif et multi-genre. Le breakbeat ravy de « Hemlock Riddim » ou le dubstep saccadé et quasi expérimental de « Growler » devrait suffire à convaincre des capacités de Roy Bar. Mais avec la track « Pineapple Kush », le producteur nous sert un grime dubstep vaporeux et puissant, parfaitement accompagné par Axel Holy – nouvel alias vocal du très bon producteur Baileys Brown. Une track à faire tourner et à inhaler en espérant que ce duo d’une fois reviendra.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top