[Premiere] Thé Chaud sort son premier vinyle avec Jeff The Fool

Jeff The Fool et Thé Chaud s’associent une nouvelle fois pour notre plus grand plaisir.

INTERNET FINFIN SANS LE EP 1400(1)
Par Johann Kho
Publié le 28 août 2018 | 14:39

Jeff The Fool aka Antoine Bermann peaufine sa house depuis plus de 5 ans maintenant. Multi-facettes et touche à tout, sa dernière sortie cet été fut notamment un album compilant des productions hip-hop oldschool et newschool sous format K7, chez les Bisontins de La MeR, dont nous vous parlions déjà il y a quelques mois. On mentionnait déjà alors un autre label et collectif de Besançon, Thé Chaud, qui lui aussi après plus de 5 ans d’activités, donne enfin naissance à son premier vinyle, doucement mais sûrement, avec bien entendu le maître Jeff The Fool aux manettes !

Pay Your House, un EP 4 titres tout ce qu’il y a plus de traditionnel à première vue, renferme de vraies bijoux lors de son écoute. La première track éponyme « Pay Your House » sur la face A est monstrueuse, avec un condensé de vibes à l’ancienne et plus actuelles, saupoudrées de garage et de breakbeat, d’un vocal qui donne le blues, et même d’un break ghetto/trap au milieu et la fin du morceau, maintenu par une incroyable basse et des chords assurément deep. Le deuxième morceau de la face A, « So into You », est nettement plus codifié, peut-être de manière volontaire ; elle rappelle en tout cas de gros hits house 90′s, avec des vocaux très groovy et un gros jam de piano répétitif, elle évoque également de bon souvenirs de gros titres french touch 2000′s.

La face B est tout aussi travaillée, avec le track « Mad Dream » que nous mettons en avant aujourd’hui, qui a la particularité d’avoir des drums très rugueuse et un clap omniprésent qui donne un aspect très breaké au morceau, accompagné d’un vocal très sexy, d’une ligne de basse mortelle, minimaliste mais très funky, des synthés qui s’entremêlent dans une harmonie et un groove mélancolique irrésistible. Le disque se clôture par « Blue Taxi », une piste plus raw et lo-fi que les précédentes, mais qui défend toujours une vibe très oldschool, à base hip-hop, qui lui est propre, avec des vocaux très soulful et même des scratchs, qui font davantage penser à un vieux morceau house fait à la MPC plutôt qu’à une track rendue « sale » exprès par la suite. En résumé Jeff The Fool nous délivre comme d’habitude, un rendu super soigné et minutieusement travaillé, qui parvient à nous transporter dans un état d’esprit très nostalgique en réussissant à s’approcher des meilleurs tracks deep house, garage et même french touch avec finesse, mais néanmoins avec une certaine fraîcheur dont il a le secret.

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273