[Premiere + Chronique Flash - Dubstep] Artizhan – Nasty Drifts From Sequoia

« Nasty Drifts From Sequoia » : neuvième sortie pour le label italien Apparel Tronic signé par Franky B sous l’alias Artizhan.

8.3

10

Par Marco Kabbale
Publié le 26 juin 2019 | 7:32
APLTRONIC009_cover

Peut-être un peu plus connu pour ses productions tech house et minimal, le milanais Franky B n’en est pas pour autant à ses premières tentatives bass music – ayant déjà à son palmarès quelques morceaux dubstep et drum & bass sous l’alias Cryptic Monkey ou avec le groupe Nevrotype. C’est sur le label Apparel Tronic que ce triple DMC world champion exploite son autre speudonyme Artizhan par le biais de l’EP Nasty Drifts From Sequoia composé de trois titres et un remix de « Zenkai » par 2KS. En somme, trois belles plages deep dubstep (et un remix tout autant à la hauteur) qui reflètent bien les envies d’expérimentations variées de cet italien. Etonnamment, même si les inspirations anglaises se font sentir dans ses rythmiques, son travail des nappes renvoie plus vers les allemands de Rhythm & Sound, ce qui donne une approche pas totalement novatrice, certes, mais tout de même assez originale pour avoir attiré notre attention. Un produit « made in Italy » portant bien cette étiquette par son élégance.

A l’écoute, le premier titre de l’opus : « Honky Tonk Clay ».  Morceau à l’ambiance mystérieuse, les éléments se dévoilent les uns après les autres, presque pudiquement. Fil conducteur de la partition, la basse est bien présente tout le long de la piste, s’enroulant autour d’un pied martelé avec énergie. Diverses nappes viennent alors apporter narration sur ce socle solide et créer cet effet hypnotique. Pour découvrir la suite d’Artizhan, il faudra patienter jusqu’au 1er juillet pour la retrouver sur toutes les bonnes plateformes.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top