[Premiere] « Decode » de LMajor, extrait de la nouvelle mixtape Club Glow

Label rave impulsé par Denham Audio et Borai, Club Glow revient avec une deuxième mixtape signée Mani Festo et LMajor : esprit 90s et breakbeats au programme, à l’image de l’énorme « Decode » de LMajor, tout simplement l’un de nos titres prérés de ce premier tiers d’année.

club glow
Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 19 avril 2019 | 9:56

Club Glow, c’est le nom du label inauguré l’an passé par Denham Audio et Borai à l’occasion de la sortie d’une première mixtape du même nom. Une plateforme destinée à pleinement exprimer le goût des trois de Sheffield et du producteur de Bristol pour la rave, le UK hardcore et toutes les formes de breakbeat fracturés qui en sont nées. Si cette première mixtape a notamment fait parler d’elle pour l’incroyable « Make Me », qui ressort en vinyle ces jours-ci après avoir connu une notoriété croissante bien méritée au cours de l’année dernière, elle s’accompagnait aussi d’un flyer rave et d’une esthétique d’ensemble faisant tout l’intérêt du projet. Cette esthétique, on la retrouve aujourd’hui pour la seconde mixtape de la série, pour laquelle Club Glow fait appel à deux artistes œuvrant également dans la rénovation rave, LMajor et Mani Festo.

Chacun des deux producteurs s’est ainsi vu confier une face du Club Glow Vol. 2, mixée et exclusivement composée de titres spécialement créés pour l’occasion. Suivant le modèle de la première tape, cette cassette est accompagnée d’un artwork soigné et même, pour les 25 premières copies (il est déjà trop tard), d’un glowstick customisé. Si ce bonus est déjà épuisé, ce n’est pas le cas des cassettes, et l’on vous offre un avant-goût histoire de vous donner envie de vous jeter dessus. Avec « Decode », LMajor signe l’un de nos titres préférés de ce premier tiers d’année, incroyable parcours dans une house teinté de break, ou un break teinté de house. Esprit 90s affirmé, stabs ombragés et synthés rave classiques sont de la partie : si l’on vous dit que la face signée LMajor comporte 16 autres titres du même acabit, et que la face de Mani Festo ne fait rien pour dépareiller, vous comprendrez que l’on vous conseille sérieusement d’aller faire un tour sur le Bandcamp de Club Glow avant que les stocks ne se raréfient.

Vous aimerez surement

Leave a comment

Articles populaires

Chargement des articles...
Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

Back to Top