[Premiere - Drum & Bass] Yaxx signe son premier EP chez Egregore, avec Skwig à l’exercice du remix de l’éponyme « Igniza »

Yaxx signe son premier EP chez Egregore aux teintes sci-fi et aux travail rhythmique précis. Skwig renforce cette sensation avec son remix du morceau-titre

178368888_3884636041623292_2150751158722001912_n
Par Martin Drazel
Publié le 3 mai 2021 | 10:54

Depuis le temps qu’ils reviennent dans nos colonnes, vous devriez être familiers avec le collectif toulousain Egregore. A la fois hôtes d’une webradio fort sympathique, activistes forcenés de la scène bass française et groupuscule de passionnés, l’empreinte se veut aussi label. Leurs sorties ont déjà fait les beaux jours des afficionados du genre, et ce dans toutes ses variantes, comme nous vous en parlions déjà. Pour ce nouvel EP, c’est l’un des piliers d’Egregore qui prend les mannettes avec son Igniza, à savoir Yaxx, artiste toulousain ayant déjà signé notre 475ème podcast sous son alias dubstep : Komoa.

Les cinq titres composant Igniza sont une belle illustration de la maîtrise de Yaxx lorsqu’il s’agit d’atmosphères semi-oppressantes teintées de science-fiction. L’ambiance générale de l’EP oscille entre inquiétude et voyage stellaire, le tout articulé autour d’un travail rhythmique précis et cinglant. Nous avons choisi le remix de l’ami Skwig pour vous illustrer cette ambiance particulière. Reprenant le morceau-titre, Skwig lui appose une bonne couche de breaks jungle fiévreux, transformant l’ambiance vaporeuse du titre original en une déferlante martiale inarrêtable. On ne saurait vous conseiller de tendre une oreille attentive lors de la sortie de l’EP le 7 mai prochain.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top