[Premiere - Footwork] Sonido Berzerk rapproche les continents par un Yanga EP chargé d’histoire.

Le mexicain Sonido Berzerk rapproche les continents par un Yanga EP auto-produit et surtout porteur d’histoire et d’engagement. Un bel hommage aux vrais combattants de l’histoire souvent peu connus.

73298294_409348419759105_8030430795782946816_n
Par Marco Kabbale
Publié le 28 octobre 2019 | 20:02

Sonido Berzerk, patron du label mexicain Ten Toes Turbo, nous revient avec un Yanga EP engagé puisqu’en hommage à Gaspar Yanga, premier libérateur des esclaves africains en Amérique. Cela s’entend clairement sur ces cinq pistes fortement emplies de samples vocaux et de percussions africaines porteurs d’histoires. A l’écoute dans cet article, le morceau « Névoa » en collaboration avec VINÍ, artiste originaire de São Paulo, illustre bien ce descriptif. On y retrouve les influences des deux continents, Amérique et Afrique, dans un entrechoc rythmique multiculturel – rappelant que l’un n’est que le descendant de l’autre par un triste passé pourtant créateur de merveilles artistiques, jusqu’à une relecture contemporaine telle que nous le propose Sonido Berzerk par son footwork travaillé et surtout réfléchi.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top