[Premiere] Lostlojic débarque sur le prochain Neo Violence

Pour la prochaine sortie Neo Violence, Lostlojic nous rend une copie ultra propre, avec l’aide de Unkkut et DJ Different.

NV_EP_018
Par Johann Kho
Publié le 20 juin 2018 | 13:28

Le label de Prague Neo Violence ne chaume pas. Dirigé par son boss, l’hyperactif et passionné dMIT.RY, la plateforme multi-fonctions en est déjà à sa 18ème sortie en quatre ans. Mis en lumière grâce à son premier V/A en 2015 avec notamment le morceau « Transparency » du New-Yorkais J. Albert, l’une des pierres angulaires du mouvement outsider house ou dit lo-fi, c’est selon. S’ensuit une flopée d’EPs solo de producteurs solides comme Rudolf C, Low Tape, Jus Jam, ou encore Asymmetrical, et, toujours, plusieurs V/A, en 2016 et 2017, avec toujours le flair de dénicher les futures perles, à l’instar de Ray Kandinski, Interstate ou Baltra. Enfin, comme un accomplissement vient une série de various en vinyle qui compile les meilleurs morceaux du labels, les Neo Violence Sampler 01, 02, 03 et 04.

Cette année, pour perpétuer la tradition, un nouveau V/A est fraîchement sorti, alors que le label annonce déjà un nouvel EP de l’Ukrainien Lostlojic, bien connu de la scène électronique de Kiev, par son éclectisme. C’est de cet EP que nous provient le titre que l’on se propose de vous faire écouter aujourd’hui. Depuis 2010 et ses débuts aux influences assurément dubstep, 2-step et UK Garage, sur les labels Ministry of Sound, Millions of Moments UK, Phuture Shock Musik, où sont sortis les très remarqués « She’s Special”, Out Of Ctrl / We Can Not Hide, “Will Be” avec l’Estonien Bisweed, ainsi que Pearl / So Much avec le Britannique Roof Light. Après plusieurs self-releases et le lancement de son propre label Noneside Records, Lostlojic est de retour avec un projet exclusivement house sur Neo Violence et l’EP Sparklight, sans lequel s’enchaînent proprement les morceaux “Tranquillity Ocean”, “Playing With Stone”, “Sparklight”, “Floating Materia”, le rework de Unkkut (Gasp Records / коллектив/collective) et DJ Different (Distant Hawaii / Traxx Underground), dont il est question dans ce focus. Avec ce remix de l’introductif “Tranquillity Ocean”, DJ Different exploite les pads dubby originaux d’une agréable manière, à la manière d’un chant de sirènes : l’océan devient moins tranquille et plus acidulé, laissant résonner de solides drums dans un mellow détonant.

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273