Pugilist – Chrysalis EP

Confirmation d’un artiste aux talents diverses, le dernier EP de Pugilist chez les confrères de Trusik est un immanquable

8.2

10

Label

Genre

Par Martin Drazel
Publié le 23 février 2019 | 12:52
R-13144036-1548872195-8086.jpeg

Pugilist est un artiste dur à classer. Sa musique s’influence du hip-hop, de la jungle ou encore du dub, et sa jeune discographie démontre avec brio cette pluralité. De son premier EP Raindance chez Artikal jusqu’au « Roll Off » pour ZamZam qui nous aura pris par surprise car on n’attendait pas Alex Dickson dans un tel registre, force est de constater que l’artiste a plus d’un BPM dans son sac. L’Australien confirme cette place de trublion inclassable avec cette cinquième sortie chez les confrères de Trusik : Chrysalis EP. Dès « Truncated Kicks », on sent ce désir de revenir aux premières années de la dub-techno à l’anglaise, l’accent sur le cycle hypnotique, sur les rythmes et synthés imbriqués dans un maelstrom maîtrisé. Autant à l’aise à 140 qu’à 130 BPM, Pugilist démontre sa science de l’agencement avec « Reformation », titre entraînant aux éléments subtilement accordés. Puis l’exercice s’intensifie avec l’éponyme « Chrysalis », au rythme soutenu d’une grille 4/4 qui tressaute inlassablement sur une basse ronronnante. Clôturé par un « Pheromone » qui rappelle agréablement les premières armes de Martyn, ce dernier EP de Pugilist affirme pleinement les importances jumelées de l’artiste comme du label, tant les deux sont à suivre de près !

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top