L’histoire du Paradise Garage retracée dans un reportage sur l’inauguration du « Larry Levan Way » à NYC

L’agence « gogoPatience c+p » a profité d’un immense rassemblement de fans de la grande époque « Paradise Garage » autour de son maître à penser Larry Levan pour réaliser un reportage où s’enchaînent les témoignages.

Paradise Garage
Par Robin Larroze
Publié le 7 juillet 2014 | 19:39

27 ans après la fermeture du mythique club le Paradise Garage à New-York, près de 22.000 personnes se sont réunies sur King Street pour rendre hommage au légendaire DJ résident de ce club : Larry Levan. Considéré pour être l’un des premiers DJs modernes (qui remplissaient une autre fonction que celle de jukebox) au monde, sa résidence marquera l’apparition d’un style qui portera le nom de l’établissement : le Garage. Il a réussi, entre 1978 et 1987, à mobiliser toute une génération de danseurs qui resteront marqués à vie par cette époque. Plus qu’un simple mouvement, le Garage est décrit comme étant un véritable style de vie par ses adeptes : beaucoup parlent de cette période avec un grand élan de nostalgie. Parmi les personnes que Larry Levan influencera énormément, un certain Frankie Knuckles qui développera plus tard la scène house de Chicago, et d’autres icônes telles que MAW ou Todd Terry qui eux alimenteront fortement la scène garage de NYC durant les années 90.

L’agence « gogoPatience c+p » a profité de ce grand rassemblement pour aller demander aux personnes qui ont eu la chance de vivre ce mouvement ce qu’ils retiennent du Paradise Garage. Les réponses sont unanimes et semblent être bien loin de l’époque dans laquelle nous vivons. Un peu plus de paix, d’amour et d’unité ne ferait pas de mal à nos clubs non ?

Vous aimerez surement


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273