Rob Clouth – Clockwork Atom

Rob Clouth repousse ses limites texturales et mélodiques

Rob Clouth - Clockwork Atom

8.8

10

Par Franck Zaragoza
Publié le 26 mai 2014 | 19:50

Rob Clouth nous revient après quelques années d’abstinence pour délivrer l’un des meilleurs EP d’electronica sorti cette année. Autant vous dire qu’il est impardonnable de priver vos oreilles de ce nouveau bijou.
Pour le bref cours d’histoire, Rob Clouth est l’un de ces compositeurs qui travaillent dans l’ombre sans relâche. Il était déjà connu sous le nom de Vaetxh pour avoir sorti Mass et Libet Tones, deux EP au groove bien torturé sur King Deluxe et Detroit Underground (label incontournable de l’IDM). Aujourd’hui, la cohérence entre ses beats et ses nappes mélodieuses sont de mises.

Sorti le mois dernier sur Leisure System, ce nouvel EP intitulé Clockwork Atom délivre une puissance de frappe impressionnante, qui risque de marquer les esprits pendant un long moment. Nous avions déjà savouré l’album Cloud Complex, sorti il y a quelques années sur le label Traum Schallplatten. Une sortie prestigieuse pour un label de renommée.
Ici, on retrouve la pâte Rob-Clouthienne que nous avions déjà entendue : une frénésie de beats ciselés à la perfection au groove semi-techno, semi-IDM. Mais, et ce dès la première écoute, on sent nettement que l’artiste à repoussé de plus belle et sans aucune retenue les limites de ses compositions texturales et mélodiques. Tantôt dance-floor, tantôt sereine, sa musique est sans conteste l’une des plus belles ballades 2.0 délivrée à se jour. La dynamique qui émane de cet opus est comparable à celle exposée dans le dernier album Immunity de Jon Hopkins sorti l’année dernière.

Les phases de breaks savent se faire attendre, et arrivent toujours à point. Là où l’on s’y attend. Rien de péjoratif, bien au contraire : les montées sont toujours bien senties et bien amenées. Chaque titre emploie de manière intelligente la même technique architecturale de composition. On ne cesse de naviguer entre des univers oniriques et surréalistes, aux traits détaillés et colorés. De véritables contes cybernétiques aux ambiances riches et immersives.

Clockwork Atom est une œuvre à la dimension intemporelle qui joue la carte de l’émotivité. Rob Clouth ne se cache plus et se classe désormais au rang des grands.

 

 

Tracklist :

A1. Clockwork Atom B1. Islands of Glass B2. The Descent

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top