Scratchclart – DRMTRK EP

Sous son nouvel alias Scratchclart, Scratcha DVA rend hommage au gqom de Durban en un quatre-pistes audacieux.

SCRATCHCLART

8.0

10

Label

Genre

Par Flex Blur
Publié le 30 mars 2018 | 10:38

Après un  excellent album futuriste sorti fin 2016 et une année 2017 riche en mixes, Scratcha DVA commence l’année 2018 en nous livrant un EP sous un alias légèrement différent, Scratchclart. Ce quatre titres intitulé DRMTRK EP nous offre des pistes totalement inspirées de la musique gqom, phénomène originaire d’Afrique du Sud, que les artistes du label Hyperdub ont notamment contribué à diffuser via leurs émissions sur Rinse.fm et leurs concerts, depuis quatre ans déjà.

La première partie de cet EP nous livre deux pistes au mélange gqom et UK Funky décomplexé, que Scratchclart réalise avec brio. « DRMTRK » est un morceau très imprégné des racines sud-africaines, presque tribal avec ces toms qui frappent et ces percussions qui jouent ensemble avec une profondeur captivante. Arrivé au milieu, il nous lance sur un style très différent en appliquant sa patte futuriste, tout en conservant les éléments de la partie gqom au fil du temps, ce qui constitue un assemblage percutant et réussi.  Les deux premières pistes sont très similaires, la seconde étant un arrangement plus court de la première, avec quelques parties supprimées et des synthés en moins. Avis donc à celles et ceux qui préfèrent l’efficacité et le rythme pur.

Vient ensuite la seconde partie de ce quatre titres, où Scratchclart nous ramène à son amour pour la musique UK Funky. « MAK & CHEEZ » nous offre, hormis un groove incroyablement entêtant, des sons complètement pétés qui amusent, et qui fonctionnent surtout à merveille ! Le délire est maîtrisé et ne manquera pas de faire tourner des têtes et bouger des pieds. On termine sur un « SQUARE OFF » plus minimaliste, mais où là encore la prise de risques est de mise : on frappe fort, on ose la distorsion, la bonne grosse « trap snare » et un synthé passé à travers un LFO, imitant tantôt une goutte d’eau, tantôt une grenouille (je cherche encore à définir ce son, n’hésitez pas à faire des propositions en commentaire).

En bref, nous avons ici un quatre titres audacieux et très frais, où Scratchclart pousse son propre style un peu plus loin, sans pour autant tomber dans l’extravagance. Et ça fait du bien. On regrettera un « DRMTRK 2 » qui n’est que la répétition de la première piste avec des éléments en moins, ce qui diminue sa qualité. Merci l’artiste !

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273