Sekko – No Manners

En quatre titres, Sekko fournit à White Peach un nouvel EP de qualité, au son grime acerbe et ouvert.

7.8

10

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 10 mars 2017 | 11:03
sekko no manners

Publier un EP chez White Peach Records constitue un double signal, à la fois de qualité et d’identité sonore, le label britannique ayant imposé de sortie en sortie un son grime acerbe toujours renversant. Avec No Manners, Sekko remplit ce contrat. Dès les premières secondes du morceau-titre, on retrouve l’aspect brut qui fait souvent la force des productions estampillées White Peach : kicks saturés et synthés agressifs se déchaînent, dévastant tout l’espace sonore. La suite ne dépareille pas : réalisé en collaboration avec Meelo, « Militant » voit la violence monter d’un nouveau degré, autour de leads stridents venant s’affirmer au premier plan, avant de disparaître sur un « Boxes » laissant infuser des patterns rythmiques trap, sans rien perdre des ambiances abruptes des deux premiers titres. En fin de course, Sekko montre cependant que sa musique ne se réduit pas à ce seul aspect : alors que le compteur de BPM retombe, l’artiste esquisse une atmosphère plus nocturne et retenue, se concentrant sur une ligne de basse pesante et une ligne mélodique affectée, concluant joliment un nouvel EP de qualité à mettre au compte de White Peach.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top