Shlohmo – Laid Out

Un EP cohérent et juste assez à part pour retenir l’attention.

SSS Chronique - Shlohma - Laid Out

6.5

10

Par Dany Abou-Jaib
Publié le 18 mars 2013 | 22:31

Shlohmo signifie “la paix de dieu” en Hebreu. Cet alias d’Henry Laufer n’a jamais été autant en accord avec sa musique que pour ce nouvel EP calme et introspectif, à écouter en comblant l’agréable espace laissé dans le mix par le flow de notre imagination. Après une période durant laquelle le californien construisait des morceaux saturés aux rythmes déconstruits, composés de couches qui se superposaient à l’infini, il semble que Shlohmo se soit quelque peu recadré. Il sort en effet sur le label “Friends of Friends avec la collaboration du collectif WEDIDIT un EP à la structure beaucoup plus régulière et presque carrée.

Les amateurs de Hip-Hop remarqueront les voix pitchées, utilisées à outrance par certains beatmakers, auxquelles l’homme ajoute ici de façon subtile une distortion pour transformer le cri de la track “Later” en une sorte guitare déchirante sortie d’on ne sait ou. On peut aussi entendre quelques jolies harmonies de guitare, des solos de synthés presque sexy, qui donnent à l’ensemble une touche R’n’B, et même un surprenant morceau au rythme ternaire. Il y a là de quoi dégouter certains puristes, évidemment, mais surtout de quoi surprendre tous les autres : certaines tracks sonnent presque comme de la Trap, en moins kitch et violent, mais on ne peut pas non plus s’empêcher de penser à de classiques instrus de rap, en plus abstraites. Mais au final, tout cela n’est pas non plus assez tordu pour être défini comme du abstract hip-hop.
La section rythmique est assurée par des boîtes à rythme nues, très peu retouchées, avec seulement un peu de reverb. Les hats sont très rapides et viennent parfois contre-balancer la dimension uniquement aérienne de l’ensemble. ils sont évidemment ponctués de blips, de roulements de snares et parfois, comme dans “Out Of Hand”, appuyés par des rimshots à l’anglaise, car il semble que personne n’y échappe.

On peut déplorer l’absence presque absolue de bruits concrets et obscurs qui étaient les éléments principaux des productions de Shlohmo, ainsi qu’un premier morceau peut être un peu trop léger et trop pop (en collaboration avec la voix de “How To Dress Well”). Ceci mis à part, Laid Out est un EP tout à fait cohérent et juste assez en dehors des canons pour que cela vaille l’écoute.

 


Tracklist

01. Don’t Say No (f. How to Dress Well)
02. Out of Hand
03. Later
04. Put It
05. Without

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273