Sk’p – Orpiclem

De l’electronica inventive et aux facettes multiples, qui allie angoisse et beauté.

7.7

10

Par Benjamin Dierstein
Publié le 8 mars 2014 | 13:01
Sk’p - orpiclem

Nouvel avatar de Skip, producteur belge connu pour ses tracks drillés et ayant déjà partagé la scène avec Ceephax, µ-ziq ou Venetian Snares, Sk’p est un projet résolument tourné vers l’electronica et ses multiples tiroirs. Sur fond de kicks saturés sur rythmiques downtempo, superpositions de mélodies fugitives et nappes évanescentes, il produit un LP entre ombre et lumière, riche de textures multiformes. Mentions spéciales au très progressif Clocks of Exiplosis et son impressionnante montée en puissance, au génialement naïf de Orpiclem, au très planant et boardsofcanadien Klankabells, et au synthé horror 80s de Audionaut Preject, qui clôt cet album sur un final tout en douceur, dans une sorte de désespoir carpenterien.

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top