Slackk – Palm Tree Fire

Slackk compose avec Palm Tree Fire un disque à la cohérence sans faille, et l’un des plus intéressants albums grime de l’année.

Slackk_Palm_Tree_Fire_Local_Action_Album_Artwork

8.4

10

Label

Genre

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 25 septembre 2014 | 9:06

Dusk & Blackdown, Elijah & Skilliam, Mumdance, … S’il met en œuvre une multitude d’artistes, labels et collectifs, le renouveau que traverse le grime depuis quelques années déjà est aussi tributaire des actes d’un petit nombre d’artistes ayant contribué à reconstruire le genre de fond en comble. Pour être parfaitement juste, il convient de faire figurer Slackk au sein de cette liste. C’est que si Paul Lynch nous avait renversé l’an passé avec son excellent Failed Gods chez Local Action, le Londonien n’en était pas à son coup d’essai : voilà déjà quatre ans que ses « Eski Clicks » foulent nos oreilles, jouant avec les codes du grime pour les réincarner dans de nouveaux cadres.

Pourtant, le producteur est jusqu’à présent resté dans la catégorie des noms reconnus mais plus discrets ; la faute, peut-être, à l’absence d’un tube vraiment resté dans les mémoires, Slackk refusant la facilité pour davantage livrer des EPs fonctionnant en tant qu’ensembles cohérents. Premier album de l’artiste, Palm Tree Fire pourrait néanmoins changer la donne, tant par son format que par la nouvelle progression qu’il représente dans la discographie de Slackk.

 

Jamais Slackk n’avait en effet proposé une œuvre aussi cohérente, synthétisant ses diverses aspirations en une cinquantaine de minutes de perfection du grime le plus mélodique. L’artiste a en effet ici opté pour une palette sonore unique et immédiatement identifiable, faisant appel à des claviers 8-bit, donnant une coloration très rétro aux sonorités de l’ensemble. Slackk en tire des mélodies présentées sous forme de boucles au-dessus de rythmiques grime réduites à leur forme canonique, afin d’en tirer l’essence. Le court format de la plupart des titres contribue à donner à chacun d’eux l’apparence d’une bande-son issue d’un vieux jeu vidéo fantasmé, sorti des âges pour laisser éclater sa nostalgie.

Plus que des morceaux, les 16 composantes de Palm Tree Fire semblent donc constituer autant de vignettes que le producteur nous présente successivement, jouant sur les atmosphères afin de mettre en lumière tout son talent mélodique. Le choix de sonorités uniformes permet ainsi de porter l’attention de l’auditeur sur les mélodies situées au cœur des titres, afin de mieux les ancrer dans ses tympans : au terme du trouble dyptique introductif « Palm Tree Fire » / « Intercept », « Millipede » capte ainsi notre écoute dès ses premières notes, laissant entendre leur mystère en plein vide, autour d’un beat grime annihilé.

Les illuminations mélodiques se multiplient dès lors au gré des titres, chacun d’entre eux en venant à représenter une certaine atmosphère dans son essence propre : alors que le sombre « Burnt Ends » joue sur l’énigmatique, « Litherland » laisse entendre sa lente plainte, avant un « Wash Your Face In My Sink » aux accents dramatiques. Plus loin, on trouvera par exemple en « Ancient Dolphin » une haletante incarnation de l’idée de menace, là où « Hesitate » s’affirme plus apaisé. Les plus belles réussites se situent néanmoins au sein des pistes sachant jouer sur plusieurs tableaux, tout en restant dans le domaine de la pure expressivité : on notera tout particulièrement les excellents « Crafty Tiger », « Three Kingdoms » ou « Puma Walk », petites perles inattendues de poésie sonore.

 

Au bout du compte, il semble néanmoins de chercher à détacher tel instant plutôt que tel autre : comme les pièces d’un puzzle, ces 16 morceaux prennent leur sens dans le cadre d’un album maîtrisé et réussi d’un bout à l’autre. Palm Tree Fire est un album brillant par son originalité et sa richesse, malgré une palette sonore délibérément simpliste. Sa cohérence sans faille achève le tableau de l’un des plus intéressants albums grime de l’année.

Tracklist :

01. Palm Tree Fire
02. Intercept
03. Millipede
04. Bullfight
05. Crafty Tiger
06. Burnt Ends
07. Litherland
08. Wash Your Face In My Sink
09. Three Kingdoms
10. Jackal
11. T-Shirt & Knickers
12. Hope You Got A
13. Puma Walk
14. Hesitate
15. Ancient Dolphin
16. Kit & Holly

Vous aimerez surement

    Leave a comment

    Articles populaires

    Chargement des articles...
    Le chargement des articles a echoué, une nouvelle tentative va être effectuée automatiquement dans 5 secondes.

    Back to Top