Snow Bone – Remote Viewer

Remote Viewer ne marque pas seulement un point de départ : il ouvre aussi des perspectives vastes pour la suite, dans laquelle il ne tient plus qu’à Snow Bone de s’engouffrer.

0002012485_10

7.4

10

Par Aurélien Bonvoisin
Publié le 17 décembre 2013 | 12:50

Si ce Remote Viewer EP représente l’inauguration de la discographie de Rob Hare, soit Snow Bone, le Londonien est loin d’être un débutant en musiques électroniques : si sa production est restée confinée à son studio jusqu’à présent, c’est au milieu des années 1990 que l’Anglais commence de fait à expérimenter avec les spectres de la techno et de la house.
Récemment responsable de notre 74ème podcast, celui-ci y mettait en avant les références cadrant sa musique : celles des producteurs britanniques ayant récemment élevé la techno au rang de paradigme.

 

Et de fait, le morceau-titre qui ouvre ce premier EP ne dément pas cette impression : sans prendre le temps de nous ménager, Rob Hare nous y assaille d’un pattern rythmique saturé, porté par des cymbales bruitistes soutenant une atmosphère d’urgence. La techno n’est pourtant pas le seul point d’ancrage ici : si la rigueur rythmique est ouvertement le programme, l’artiste sait également y laisser infuser sa science du breakbeat, qui vient discrètement parasiter tout mécanisme, jouant avec nos attentes pour frapper là où il n’était pas attendu.
Ce constat semble d’ailleurs se trouver au cœur de l’EP : de fait, « SHO 5337 » sort entièrement des circuits posés jusqu’alors, prenant la forme d’une terrible déflagration industrielle : les infrabasses se font omniscientes, écorchées par des rythmiques placées sous le domaine de la distorsion.

Comme pour nous dérouter tout en montrant l’étendue de ses talents, Snow Bone aborde un nouveau virage au tournant de la face B : « Cubic » prend la relève sous la forme d’une ouverture house, fondée sur un groove plus vintage. Si le titre se révèle en demi-teinte, il se trouve rattrapé alors que Jared Wilson se présente au remix de « SHO 5337 » : abandonnant tout semblant de ressemblance avec l’original, le remix s’adonne pleinement à une house contemplative laissant plein cours à des lignes mélodiques érigeant la mélancolie en norme.

 

Plutôt que d’imposer une unique marque de fabrique, Snow Bone prend donc ce Remote Viewer comme l’occasion de mettre en avant la diversité de ses productions. Un premier EP qui semble avoir pour objectif principal de nous détourner systématiquement de nos attentes, tout en nous frappant par la qualité des productions qu’il renferme. Remote Viewer ne marque pas seulement un point de départ : il ouvre aussi des perspectives vastes pour la suite, dans laquelle il ne tient plus qu’à Snow Bone de s’engouffrer.

Tracklist :

A1 – Remote Viewer
A2 – SHO 5537
B1 – Cubic
B2 – SHO 5537 (Jared Wilson Remix)

Vous aimerez surement


    Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/seeksick/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273